So British !

Du 13 décembre 2019 au 26 janvier 2020
AUTOWORLD BRUSSELS

 
So British !
Cars & LifestyleLa grande exposition biennale d’Autoworld

Brexit ou non, avec accord ou sans, une chose est certaine, à Autoworld, la liste des voitures anglaises historiques et actuelles qui s’installeront sur les espaces largement scénarisés du musée continue de s’allonger.

Le décor sera digne de ceux auxquels le public d’Autoworld est habitué pour ses expositions biennales de fin d’année. Après « American Dream Cars & Bikes », « Italian Car Passion », « Ferdinand Porsche », « Belgian Racing Legends » et « Bugatti 100 », “So British! – cars & lifestyle”, prendra possession du musée durant près de deux mois dès le 13 décembre 2019.

Toutes les marques existantes et celles qui demeurent un beau souvenir dans les mémoires des amateurs de voitures anglaises seront présentes : Aston Martin, Austin, Bentley, Bristol, Gordon Keeble, Hillman, Humber, Jaguar, Jowett, Land Rover, McLaren, Mini, MG, Morgan, Rolls Royce, Singer, Triumph, TVR, Vauxhall,… S’y ajouteront également quelques incontournables marques de motos telles que BMC, Brough Superior, Norton, Triumph, Vincent…

Une immersion dans le monde des voitures anglaises
Plus de 55 voitures mythiques anglaises d’après-guerre – parmi lesquelles quelques véhicules rares et exceptionnels – seront disposées dans une ambiance typiquement londonienne qui surprendra par sa structure et son réalisme.
Imaginez… Piccadilly Circus, les petites rues abritant les mews dans lesquels sont cachés les trésors automobiles d’antan, les Crescents, et, en cette période de fêtes, les jolies rues commerçantes aux vitrines chics… 
Le musée entier se mettra à l’heure du Christmas shopping traditionnel avec ses belles décorations et son sapin de Noël géant décoré « à l’anglaise ».
 
Ceux et celles qui connaissent Londres savent que les Britanniques n’ont aucun problème à sortir leurs belles oldtimers ou leurs supercars ; les voitures les plus exclusives côtoient les véhicules populaires. C’est pourquoi « So British ! » mêlera joyeusement l’ensemble de la production britannique.
 
Agrémentée de nombreuses miniatures et d’un shop, l’exposition veut ravir non seulement les fans de voitures historiques, sportives et supercars ; mais aussi et surtout, tous les nostalgiques du si typique « British way of life ».
 
« So British ! » s’annonce être une immersion incontournable dans le monde d’une des nations qui a vu naître un nombre impressionnant d’automobiles mythiques !
INFOS PRATIQUES
Van 13 december 2019 tot 26 januari 2020
AUTOWORLD BRUSSELS

 
So British !
Cars & LifestyleDe grote tweejaarlijkse wintertentoonstelling van Autoworld
Autoworld Museum Brussels
Parc du Cinquantenaire 11, 1000 Bruxelles
Metro Merode

Heures d’ouverture :
Ouvert tous les jours 7/7 de 10h à 17h (samedi et dimanche jusqu’à 18h)

Prix d’entrée au musée :
Adultes : 12 €
Seniors : 10 €
Etudiants : 9 €
Enfants 6-12 ans : 5 €

Infos visiteurs : 
www.autoworld.be ou +32 2 736 41 65

Service de presse : 
Patricia Raes
p.raes@autoworld.be
+32 476 34 42 04
________________________________________________

Blijft het Verenigd Koninkrijk bij de EU of niet? Komt er een brexitakkoord? Het antwoord op deze vragen is helaas niet te voorspellen, maar één ding is zeker: de collectie antieke en moderne Engelse auto’s in de themaruimtes van Autoworld blijft groeien.

Wie al een van de tweejaarlijkse eindejaarstentoonstellingen bij Autoworld bezocht heeft, weet vast nog dat het museum zijn decors tot in de puntjes afwerkt. En dat is precies wat de bezoekers dit jaar opnieuw kunnen verwachten. Na ‘American Dream Cars & Bikes’, ‘Italian Car Passion’, ‘Ferdinand Porsche’, ‘Belgian Racing Legends’ en ‘Bugatti 100’ staat het museum vanaf 13 december 2019 bijna twee maanden lang in het teken van ‘So British! – cars & lifestyle.

Niet alleen alle actieve merken zijn er vertegenwoordigd, maar ook de merken waar liefhebbers van Engelse auto’s nostalgisch op terugblikken: Aston Martin, Austin, Bentley, Bristol, Gordon Keeble, Hillman, Humber, Jaguar, Jowett, Land Rover, McLaren, Mini, MG, Morgan, Rolls Royce, Singer, Triumph, TVR, Vauxhall,… Daarbovenop zijn er ook enkele iconische motorfietsmerken te bewonderen, zoals BMC, Brough Superior, Norton, Triumph, Vincent…

Een onderdompeling in de sfeer van de Britse wagens
Meer dan 55 legendarische Engelse auto’s van na de Tweede Wereldoorlog, waaronder enkele zeldzame en uitzonderlijke modellen, zijn uitgestald in een typisch Londense setting die verrassend realistisch is uitgewerkt.
Piccadilly Circus, straatjes vol ‘mews‘ waarin antieke pareltjes van wagens verborgen staan, de Royal Crescent, de prachtige winkelstraten met hun chique etalages en weelderige kerstversiering… Het hele museum ademt Londen en  wordt versierd in de traditionele ‘Christmas shopping‘-stijl, met sfeervolle decoratie en een gigantische kerstboom vol typisch Engelse versieringen.
 
Wie Londen ooit heeft bezocht, weet dat de Britten maar al te graag een ritje maken met hun stijlvolle oldtimers of glimmende supercars. De meest exclusieve modellen rijden er gewoon tussen de populaire auto’s. Dat is ook te zien in ‘So British!’: de tentoonstelling is een bruisende mengeling van alle soorten auto’s die in het Verenigd Koninkrijk zijn geproduceerd.
 
Met de vele miniaturen en de shop spreekt de tentoonstelling trouwens niet alleen fans van historische auto’s, sportwagens en supercars aan, maar ook (en vooral) iedereen die houdt van de klassieke British way of life.
 
‘So British!’ is een onvergetelijk evenement dat de bezoekers onderdompelt in de sfeer van een land dat talloze mythische auto’s heeft voortgebracht!
PRAKTISCHE INFO
Autoworld Museum Brussel
Jubelpark 11, 1000 Brussel
Metro Merode

Openingsuren :
Alle dagen open 7/7 van 10u tot 17u (zaterdag en zondag tot 18u)

Toegansprijs :
Volwassenen : 12 €
Senioren : 10 €
Studenten : 9 €
Kinderen 6-12 jaar : 5 €

Info bezoekers : 
www.autoworld.be of +32 2 736 41 65

Persdienst : 
Patricia Raes
p.raes@autoworld.be
+32 476 34 42 04

INCARNATIONS AFRICAN ART AS PHILOSOPHY

Texte français ci-après

De tentoonstelling IncarNations, opgezet door de kunstenaar Kendell Geers samen met de verzamelaar Sindika Dokolo, weerspiegelt de diversiteit van het Afrikaanse artistieke erfgoed, met Afrocentrische blik en inclusief de diaspora, de slavenroutes, het kolonialisme en de onafhankelijkheidsbewegingen. De Senegalese filosoof Souleymane Bachir Diagne benadrukt: “Etnografische musea verloochenen de kunst, want ze staan een reële connectie met de tentoongestelde objecten in de weg. Door haar koloniale wortels ontwikkelde de etnografie zich als wetenschap van al wat radicaal anders is, en dus ligt het in haar aard om het vreemde, het anders-zijn en de afscheuring te creëren.” Werken van Afrikaanse kunstenaars gaan in dialoog met die van de diaspora. Hedendaagse en klassieke kunst, allemaal afkomstig uit de indrukwekkende collectie van Sindika Dokolo, worden naast elkaar getoond. Het resultaat is een tentoonstelling die Afrikaanse kunst benadert als een springlevende filosofie.

WEBSITE BOZAR

Met werk van o.a. Nick Cave, William Kentridge, Tracey Rose, Wangechi Mutu, Otobong Nkanga, Yinka Shonibare CBE, Pascale Marthine Tayou, Ana Mendieta, Kehinde Wiley, Andres Serrano, Aida Muluneh, Mwangi Hutter, Hank Willis Thomas, Tracey Rose, Adrian Piper, Lubaina Himid, Roger Ballen, Zanele Muholi, Phyllis Galembo…

PLAATS
BOZAR/Paleis voor Schone Kunsten

TARIEVEN
€ 10 – 8
-26 en werkzoekenden, op woensdag: € 2

Tickets
OPMERKINGEN
Rondleidingen en groepen op aanvraag

Reservaties en tarieven : via het aanvraagformulier
Info: +32 2 507 83 36 – groups@bozar.be
​​​​​​​Gratis met Museumpas. Koop je kaart hier!

Openingsuren
Dinsdag — zondag: 10:00 — 18:00
Donderdag: 10:00 — 21:00 (behalve tussen 21 juli en 15 augustus)
Gesloten op maandag

Catalogus:
IncarNations. African Art as Philosophy
Sindika Dokolo / Kendell Geers (ed.)
BOZAR BOOKS & Silvana Editoriale (ENG, 128 p.)
BOZAR BOOKSHOP: € 15.00

IN HET KADER VAN
BOZAR CONNECTS: AFRICA
Partners: Sindika Dokolo Collection

“ART IS NOT ONLY, AS PICASSO SAID, MADE TO DECORATE WALLS, BUT PLAYS A DECISIVE ROLE IN THE LIBERATION OF PEOPLES AND MINDS.”

Sindika Dokolo

____________________________________________

IncarNations est une exposition conçue par l’artiste Kendell Geers avec le collectionneur Sindika Dokolo. Une initiative passionnante qui reflète la diversité des patrimoines esthétiques africains, débarrassés de tout prisme européocentriste et incluant l’influence des diasporas, des itinéraires des esclaves, du colonialisme ou des mouvements d’indépendance. Comme le souligne le philosophe sénégalais Souleymane Bachir Diagne : « Les musées ethnographiques sont une négation de l’art car ils empêchent les objets exposés de nous regarder vraiment. Parce que l’ethnographie s’est constituée, à ses origines coloniales, en tant que science de ce qui est radicalement autre, il appartient à sa nature de fabriquer l’étrangeté, l’altérité, la séparation ». Extraites de l’impressionnante collection de Sindika Dokolo, les productions d’artistes africains résonnent avec celles de la diaspora tandis que des œuvres d’art contemporain seront présentées aux côtés d’œuvres classiques, ouvrant ainsi enfin la voie au dévoilement de l’art africain, compris comme une pratique philosophique vivante.

Site internet BOZAR

Avec les oeuvres de Nick Cave, William Kentridge, Tracey Rose, Wangechi Mutu, Otobong Nkanga, Yinka Shonibare CBE, Pascale Marthine Tayou, Ana Mendieta, Kehinde Wiley, Andres Serrano, Aida Muluneh, Mwangi Hutter, Hank Willis Thomas, Tracey Rose, Adrian Piper, Lubaina Himid, Roger Ballen, Zanele Muholi, Phyllis Galembo…

LIEU
BOZAR/Palais des Beaux-Arts

TARIFS
€ 10 – 8
-26 et demandeurs d’emploi, le mercredi : € 2

Tickets
REMARQUES
Visites guidées et groupes sur demande

Réservations et tarifs : via le formulaire d’inscription
Info: +32 2 507 83 36 – groups@bozar.be
​​​​​​​​​​​​​​Gratuit avec le Museum Pass. Achetez votre carte ici !

Heures d’ouverture
Mardi — dimanche : 10:00 — 18:00
Jeudi : 10:00 — 21:00 (excepté entre le 21 juillet et le 15 août)
Fermé le lundi

Catalogue :
IncarNations. African Art as Philosophy
Sindika Dokolo / Kendell Geers (ed.)
BOZAR BOOKS & Silvana Editoriale (ENG, 128 p.)
BOZAR BOOKSHOP: € 15.00
​​​​​​​

DANS LE CADRE DE
BOZAR CONNECTS : AFRICA
Partenaire : Sindika Dokolo Collection

“ART IS NOT ONLY, AS PICASSO SAID, MADE TO DECORATE WALLS, BUT PLAYS A DECISIVE ROLE IN THE LIBERATION OF PEOPLES AND MINDS.”
Sindika Dokolo

Referenties

Sindika Dokolo foundation FR
Sindika Dokolo foundation EN
WEBSITE Bozar NL ~ FR ~ EN

Multimedia

Foto’s PRAGSTORAGE Photos

Panoramics

Photogalerie is our partner

Bevrijdingskolonne 75 jaar – La Colonne de la Libération 75 ans

La Colonne de la Libération

Nederlandse tekst hieronder

La Défense et le War Heritage Institute organisent une colonne historique, regroupant 50 véhicules datant de la Seconde Guerre mondiale et 20 véhicules modernes de la Composante Terre. La création de la Défense actuelle remonte ainsi à 1944 et aux forces armées qui se battaient pour notre liberté sous les drapeaux britanniques. Aujourd’hui, la Défense est toujours partisane des valeurs initiales, mais elle se prépare aussi à relever les défis du 21e siècle. La colonne effectuera trois sorties : le 21 juillet pour le défilé national, en septembre 2019 (Colonne de la Libération Nord) et en janvier 2020 (Colonne de la Libération Sud).
Longueur totale de la colonne : 700 mètres. De nombreuses villes et communes fêteront la liberté reconquise lors de son passage.

[Source]


Bevrijdingskolonne

Historische voertuigenkolonne door de Landcomponent van Defensie en het War Heritage Institute met 50 voertuigen van de Tweede Wereldoorlog en 20 moderne voertuigen van de Landcomponent. De oprichting van de huidige Defensie gaat immers terug tot 1944 en de Belgische strijdkrachten die toen in Britse dienst voor onze vrijheid streden. Vandaag staat Defensie nog altijd voor dezelfde waarden van toen, maar ze is ook voorbereid op de uitdagingen van de 21ste eeuw. De kolonne rijdt drie keer uit: op 21 juli tijdens het nationaal défilé, in september (Bevrijdingskolonne Noord) en in januari 2020 (Bevrijdingskolonne Zuid).
Totale lengte van de kolonne: 700 meter. Heel wat steden en gemeenten vieren bij de doortocht de herwonnen vrijheid.

[Bron]

FOTO’s PRAGSTORAGE Photos

Photogalerie is our partner

the making of flowertime 2019 @ brussels

Plus de 30 artistes du monde entier fleurissent l’Hôtel de Ville de Bruxelles
Du 14 au 18 août 2019, la fine fleur des fleuristes belges et internationaux décorera les salles les plus prestigieuses de l’Hôtel de Ville de Bruxelles, joyau de l’architecture gothique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Mis sur pied conjointement par les organisateurs du Tapis de Fleurs de Bruxelles et des Floraliën, Flowertime consacre notre capitale belge en tant que capitale florale de l’Europe.
Depuis 2013, l’évènement est devenu un rendez-vous incontournable pour tous les amoureux d’architecture et de pétales, de partout et de tout âge.
Tous les deux ans, en alternance avec le Tapis de Fleurs de la Grand-Place de Bruxelles, la biennale Flowertime vous fait (re)découvrir le splendide Hôtel de Ville de Bruxelles comme vous ne l’avez
jamais vu.
Pendant cinq jours enchantés, hall d’entrée, couloirs, salles de réception… se parent de dizaines d’arrangements floraux, inédits et surprenants, transformant le magnifique bâtiment en une
promenade idyllique dans un univers enchanté, plein de parfums enivrants et de couleurs chatoyantes.
[plus d’info]


Meer dan 30 internationale topfloristen zetten het Stadhuis van Brussel in de bloemetjes.
Van 14 tot en met 18 augustus 2019 versiert de fine fleur van de Belgische en internationale bloemsierkunst de meest prestigieuze zalen van het Brusselse Stadhuis, een meesterwerk van de gotische architectuur dat op de UNESCOWerelderfgoedlijst
prijkt.
De organisatoren van het Brusselse Bloementapijt en de Floraliën slaan opnieuw de handen in elkaar voor Flowertime. Met dit initiatief zetten ze onze hoofdstad als bloemenhoofdstad van Europa in de kijker. Sinds 2013 is het evenement uitgegroeid tot een must voor bloemen- en architectuurliefhebbers,
vanuit alle windstreken en van alle leeftijden.
Afwisselend met het Bloementapijt op de Brusselse Grote Markt, laat deze florale biënnale je het prachtige Stadhuis van Brussel (her)ontdekken. Vijf dagen lang worden de inkomhal, de gangen en de ontvangstruimtes versierd met tientallen unieke en verrassende bloemencreaties. Flowertime neemt je mee op een idyllische wandeling vol bedwelmende geuren en schitterende kleuren.
[meer info]


Bumper crop of international florists descends on Brussels City Hall
Gothic gem and UNESCO World Heritage Site Brussels City Hall will be given a floral facelift from 14 to 18 August 2019 as its most stunning rooms are decorated by the crème de la crème of Belgian and international florists.
Flowertime is being run jointly by the organisers of Brussels Flower Carpet and the Floraliën and aims to cement the city’s reputation as the floral capital of Europe. First launched in 2013, the event
has since become a must for absolutely anyone with an interest in architecture or horticulture, whether aged 5 or 95.
Held every two years so as not to clash with the Grand Place being covered in its Flower Carpet, Flowertime lets you see Brussels City Hall as you’ve never seen it before.
For five magical days, the entrance hall, corridors, reception rooms and more will be bedecked in unusual, surprising floral arrangements that transform the magnificent building into an idyllic,
enchanted world of captivating scents and dazzling colours.
[more info]

On the field …

Cette biennale (années impaires) vient contre balancer la biennale Flowercarpet de la Grand’Place de Bruxelles : elle est réalisée par la même équipe de fleuristes.
Elle a surtout l’avantage de faire découvrir au grand public les salles de l’Hôtel de ville : le cadre interne sublime les décors floraux des compétiteurs.
2019 est une représentation internationale d’une trentaine d’artistes, lesquels ont défendu leur thème sur une base libre.
Bien sûr, tout thème n’est pas toujours des plus … géniaux …
Coup de cœur : l’artiste belgo-américaine Françoise Weeks nous livre une devanture végétale issue du monde du Fashion.
Dommage que ses œuvres se détachent difficilement du décor des murs.
Néanmoins, simplicité et finesse en sont les maîtres-mots.
( https://francoiseweeks.com )
En finale, le succès de cette biennale va en grandissant.
La symbiose décors des salles de l’Hôtel de Ville et des arrangements floraux mérite au moins le déplacement.

Mes remerciements au Responsable Presse Karel Goethals.

MB 16/08/2019

FOTO’S PRAGSTORAGE PHOTOS

PHOTOGALERIE IS OUR PARTNER

Pairi daiza 2019 – Indonesia festival

Pairi Daiza est élu «meilleur Parc Zoologique d’Europe» 2019 (pour la 2ième année consécutive … )

Chaque saison, Pairi Daiza offre 3 à 4 weekends appelés les “festivales” ; J’ai pu assister à celui qui présente le festival indonésien (commémoration de 70 ans de la relation Belgo-Indonésie).
Sponsorisé par l’Ambassade d’Indonésie à Bruxelles, nous avons eu 3 groupes d’artistes provenant de plusieurs régions différentes (dont le Bali).
Tout l’événement s’est réalisé dans le village Timor et près du temple Gashena (ce dernier fût démonté de Bali et reconstruit à l’authentique à Pairi Daiza !)
Danses authentiques, musiques et chants avec des danseuses vêtues de vêtements haut en couleurs étaient de la partie.
Bref, un grand moment d’immersion dans le folklore indonésien.

D’autre part, une nouvelle série de photos sur le Pairi Daiza Resort : un complexe de logement de haut de gamme ! Ainsi, une nuit dans le “The Full Moon Lodge” offrant une totale immersion près des loups vous coûtera la somme de … € 1.015,00 !!!

Pour agrémenter l’album photos, les autres endroits ne sont pas laissés pour compte : différents oiseaux (rapaces, flamands roses etc); éléphants, girafes, rhinocéros etc sont bien repris.
Des endroits typés : les bâtiments chinois construits à l’authentique; le monde africain, austral etc.

En définitive, un parc zoo qui offre une telle abondance de thèmes que quiconque en trouve pour son compte.

Il est d’ailleurs totalement conseillé d’acheter un abonnement car le coût cumulé par une deuxième visite atteint le prix d’un abonnement.


>>> HIGHLY RECOMMENDED <<<

FOTO’S PRAGSTORAGE PHOTOS

Zagato 100 years

Texte en français ci-après

Van 14 september tot 1 december 2019

AUTOWORLD BRUSSELS

 
CARROZZERIA ZAGATO
100 YEARS

in the spotlight…Ze beschrijven zichzelf als een artisanaal bedrijf, en dat is niet gelogen.
Zagato werd in 1919 in Milaan opgericht door Ugo Zagato en is al een eeuw lang een ronkende naam in de carrosseriewereld.
Het bedrijf viert dit jaar zijn honderdste verjaardag.
 
Om dit bijzondere jubileum te vieren, stelt Autoworld een vijftiental historische wagens van het merk tentoon, waaronder enkele uiterst exclusieve exemplaren. Een greep uit de collectie: een Alfa Romeo 1750 (1932), een Lancia Appia, Flaminia en een FulviaZagato, een Alfa Romeo Junior Z en een TZ, een Aston Martin DB4, een Nissan Stelvio Avant-gardist sinds het beginZoals dat in Italië wel vaker het geval was, leerde Ugo Zagato de kneepjes van het vak tijdens de Eerste Wereldoorlog in de luchtvaartsector. Vanaf het begin gebruikte hij diezelfde technieken bij het uittekenen en ontwerpen van zijn carrosserie.  Zijn avant-gardistische, aerodynamische profiel en lijnen zijn nog steeds het handelsmerk van het bedrijf.
 
Ugo Zagato ontwierp hoogwaardige carrosserieën voor de meest exclusieve limited editions van een aantal gerenommeerde merken, zoals LanciaMaserati en Aston Martin. Maar het merk dat zijn werk een echte cultstatus bezorgde, was Alfa Romeo. In de jaren 1930 ontwierp hij voor hen enkele legendarische carrosserieën: de Alfa Romeo 6C 1500 (1929), de Alfa Romeo 6C 1750 (1932) en de Alfa Romeo 8C 2300.
Van toewijding gesproken!
 
Na de Tweede Wereldoorlog bracht Zagato een nieuwe serie uit die ontworpen was door Vieri Rapi op basis van een studie over de Isotta Fraschini Monterosa: de ‘Panoramica’ (1946). De berlinettetweezitters werden gebouwd op het gemotoriseerde chassis van de Fiat 500 Topolino en Fiat 1100, maar ook op dat van de Ferrari 166 en de Maserati A6 1500. Het opvallendste aan de ontwerpen waren de grote raamoppervlakken, zelfs in het dak.
 
In de jaren 1950 en 1960 beleefde ‘Carrozzeria Zagato‘ zijn hoogtepunt dankzij de GT-modellen van Maserati, Lancia, Aston Martin, Abarth en natuurlijk Alfa Romeo.  Hun lange, aerodynamische lijnen zijn een typisch kenmerk van Zagato en maken zijn ontwerpen herkenbaar uit de duizend. Dat geldt ook voor hun ‘doppia bolla‘-dak (‘twee bubbels’).
 
Het bedrijf wordt nog steeds door de familie Zagato uitgebaat. Momenteel staat Ugo’s kleinzoon Andrea Zagato aan het roer, ook al heeft Zagato sinds 2008 een overeenkomst met de Indiase onderdelenfabrikant Autoline Industries. 
 
De ontwerpen en ideeën van Zagato blijven tijdloos.

PRAKTISCHE INFO

Autoworld Museum Brussels
Jubelpark 11, 1000 Brussel
Metro Merode

Openingsuren :
Elke dag – zelfs op maandag – 7/7 van 10u tot 17u (zaterdag en zondag tot 18u)

Toegangsprijzen tot het museum :
Volwassenen : 12 €
Senioren : 10 €
Studenten : 9 €
Kinderen 6-12 jaar : 5 €
Jonger dan 6 jaar : gratis

Info bezoekers : 
www.autoworld.be of +32 2 736 41 65

Persdienst  : 
Patricia Raes
p.raes@autoworld.be

Du 14 septembre au 1er décembre 2019

AUTOWORLD BRUSSELS

 
CARROZZERIA ZAGATO
100 YEARS

in the spotlight…Elle se définit comme une entreprise artisanale et c’est à juste titre.
Carrosserie de renom depuis un siècle, la société Zagato fut créée à Milan en 1919 par Ugo Zagato. Il y a donc juste 100 ans.
 
Pour fêter ce centenaire, Autoworld a rassemblé une quinzaine de voitures historiquesde la marque, dont certaines tout à fait exclusives. Parmi elles, une Alfa Romeo 1750 (1932), une Lancia Appia, Flaminia et une Fulvia Zagato, une Alfa Romeo Junior Z etune TZ, une Aston Martin DB4, une Nissan Stelvio…Une signature avant-gardiste dès le débutComme ce fut souvent le cas en Italie, c’est dans l’industrie aéronautique qu’il se forma durant la Première Guerre mondiale. Dès le départ, Ugo Zagato utilisa les mêmes techniques dans l’élaboration des lignes et du design de ses carrosseries. Le profil aérodynamique et  avant-gardiste sera sa signature jusqu’à aujourd’hui.
 
Ugo Zagato habilla de façon très exclusive et en éditions très limitées des modèles de marques de grandes séries comme Lancia, Maserati, Aston Martin… mais c’est à Alfa Romeo qu’il vouait un véritable culte. Dans les années 1930, il créa les carrosseries devenues légendaires : Alfa Romeo 6C 1500 (1929), Alfa Romeo 6C 1750 (1932) et Alfa Romeo 8C 2300. Consécration !
 
Après la Deuxième Guerre mondiale, Zagato sort une nouvelle série conçue par Vieri Rapi sur base d’une étude de l’Isotta Fraschini Monterosa, la « Panoramica » (1946). Les berlinettes deux places construites sur des châssis motorisés des Fiat 500 Topolino, Fiat 1100, mais également des Ferrari 166 et Maserati A6 1500, faisaient une place de choix aux larges surfaces vitrées incluant le toit.
 
C’est dans les années 1950 et 1960 que la « Carrozzeria Zagato » se retrouve au sommet de son essor grâce aux GT des modèles Maserati, Lancia, Aston Martin, Abarth et, bien sûr, Alfa Romeo.  Leurs lignes filantes et aérodynamiques, caractéristiques des carrosseries Zagato sont entre toutes reconnaissables. Ainsi que leur toit « doppia bolla » (double bulle).
 
Toujours dirigée par la famille, c’est actuellement le petit-fils de Ugo, Andrea Zagato, qui est aux commandes de l’entreprise, bien que, depuis 2008, Zagato ait signé un accord avec Autoline Industries, fabricant indien de composants. 
 
Les conceptions de Zagato restent hors du temps.

INFOS PRATIQUES

Autoworld Museum Brussels
Parc du Cinquantenaire 11, 1000 Bruxelles
Metro Merode

Heures d’ouverture :
Ouvert tous les jours 7/7 de 10h à 17h (samedi et dimanche jusqu’à 18h)

Prix d’entrée au musée :
Adultes : 12 €
Seniors : 10 €
Etudiants : 9 €
Enfants 6-12 ans : 5 €

Infos visiteurs : 
www.autoworld.be ou +32 2 736 41 65

Service de presse : 
Patricia Raes
p.raes@autoworld.be

LES STATUES VIVANTES EN MARCHE (en famenne) 2019 ~ levende standbeelden in Marche-en-Famenne

Ontdek Marche-en-Famenne op een originele en leuke manier op 20 en 21 juli 2019 dankzij de grootste samenkomst van levende standbeelden in Europa.

Het centrum van Marche-en-Famenne biedt deze zomer een origineel en betoverend straatfestival, het Festival des Statues de Marche. Een levend standbeeld is een kunstenaar die op straat zijn levend spektakel voorstelt waar hij een standbeeld nadoet.

Dit gratis straatfestival nodigt je uit voor een leuke wandeling in de voetgangerzone in het centrum van Marche-en-Famenne.

Het is de grootste samenkomst van levende standbeelden in Europa waarop meer dan 150 artiesten aanwezig zullen zijn. Het vindt plaats in Wallonië, in Marche en Famenne op 20 en 21 juli 2019

______________________________________________________

Découvrez Marche-en-Famenne d’une manière originale et amusante, les 20 et 21 juillet 2019, grâce au plus grand rassemblement de statues vivantes d’Europe.

Le centre-ville de Marche-en-Famenne vous propose un festival de rue original et féerique cet été : le Festival Statues en Marche.

Une statue vivante ou homme-statue est un artiste proposant, en rue, un spectacle vivant où il simule une statue.

150 statues vivantes

Ce festival de rue, gratuit, qui est aussi une étonnante exposition d’artistes vivants, vous invite à une promenade amusante dans le centre-ville piétonnier de Marche-en-Famenne.

C’est le plus grand rassemblement de statues vivantes en Europe. Plus de 150 artistes seront présents.

Soyez curieux et venez vivre cet événement original en plein air !

Sur le terrain …

Cette manifestation est devenue un des plus grands rassemblements de statues vivantes d’Europe : elle est cependant quelque peu victime de son succès par une masse de visiteurs …
Bien évidemment, tout le monde a droit à une vision de chaque personnage de rue mais le non-respect de certains gâche un peu le ressenti …
Mais qu’en est-t-il de la canicule pour ces personnes affublées d’un lourd apparat ? Et comment la peau transpire ? Deux jours sans doute très éprouvants pour ces artistes …
Pour sa 3ième édition, un besoin de “douce” canalisation se fait sentir pour l’avenir ; Il ne serait pas inutile de prévoir quelques barrières nadar dans le parc de la ville …
Le problème est que certaines personnes “très respectueuses” des autres passent devant les statues en lieu et place de transiter par l’arrière … Mais le monde est ainsi devenu ?!
Marche en Famenne est la ville totalement adéquate à ce genre de manifestation : propreté des rues, mariage intelligent du moderne avec l’ancien; offre de restauration à la hauteur, logistique de parkings appréciable … Bref, un grand bravo aux organisateurs. (labo 070)
Pour les photos, peu mais mieux ?
En final, un événement devenu incontournable et bien géré !
Et pour un 21 juillet, merci pour cette belle fête nationale.

MB

>>>> HAUTEMENT RECOMMANDE pour 2020 <<<<

FOTO’s PRAGSTORAGE PHOTOS

STATUES EN 2018

STATUES EN 2017

Diverses photos dans un fichier PPS

Et très prochainement, une vidéo 4K UHD sur YouTube.

Voorbereidingen militaire parade 21 juli 2019 ~ preparatifs defile militaire 21 juillet 2019

Ter gelegenheid van de Nationale Feestdag vindt op zondag 21 juli het militaire en burgerdefilé plaats op en rond het paleizenplein in Brussel. De deelnemende militaire eenheden bereiden zich voor op de verschillende fases van dit evenement in het militaire kwartier van Peutie.
___________________________________________
A l’occasion de la fête nationale le dimanche 21 juillet prochain, Bruxelles accueillera le défilé militaire et civil sur la Place des Palais. Les unités militaires participantes préparent chaque étape de cet événement dans le quartier militaire de Peutie.

Sur le terrain …

Il ne s’agissait que de la partie colonne motorisée ce jeudi 18 juillet sachant que la partie troupes se déroule également à la Caserne militaire ce vendredi 19 juillet à Peutie.
Comme “petit” pays faisant partie de l’Otan, la Belgique ne pourra jamais avoir une frappe militaire à l’équivalence des pays limitrophes et autres.
Néanmoins, nous, Belges, n’avons pas à rougir du matériel qui est tout simplement adéquat en rapport aux missions envisageables.
Un exemple est l’abandon définitif des ex-chars léopard (encore en service dans l’armée allemande) considérés comme obsolètes en 2019.
La Belgique a excellé dans l’appui logistique au Mali : son expertise est totalement reconnue.
Non, l’armée belge ne se sent pas l’âme d’une grenouille voulant devenir un bœuf.
Cette année encore, la France, l’Allemagne et la Hollande participent avec la colonne motorisée belge. Ces pays sont nos plus proches alliés en égard aux synergies développées.
Et vive la Belgique !

MB

FOTO’S PRAGSTORAGE PHOTOS

Voertuigen ~ véhicules.

Le dernier Léopard belge …

Arche de velos Tour de france 2019

Een boog van 14 m breed en 8 m hoog zal van 17 mei tot 20 augustus boven de Kunstberg prijken. Deze
artistieke installatie, gerealiseerd door Xavier Mineur (met de hulp van Kevin Halflants, Olivier Zanotti, Thibault
de Quirini) is een assemblage van gele fietsen en fungeert niet alleen als toegangspoort tot de stad maar
staat ook symbool voor de komst van de Tour.


Une arche de 14 mètres de large et 8 mètres de haut trônera en haut du Mont des Arts du 17 mai au 20 août. Cette installation artistique réalisée par Xavier Mineur (avec le soutien de Kevin Halflants, Olivier Zanotti et Thibault de Quirini) et composée de vélos jaunes assemblés, symbolise tant une porte d’entrée dans la Ville que l’arrivée de la Grande Boucle.

Sur le terrain …

Voilà une réalisation originale et audacieuse mais qui n’a pas suscité beaucoup d’intérêt dans la presse écriture et autres …
Malgré l’émouvant et splendide hommage rendu à Eddy Merckx, il est quelque peu regrettable de ne pas plus insister sur des réalisations bien concrètes tel cet arche.

La prise de vues …

La prise de vues se réalise à 150 mètres à l’aide d’un téléobjectif de 400 mm de focale; il ne faut pas moins de 30 photos prises à “main levée” c’est-à-dire sans trépieds.
La couture (stiching en anglais) se réalise avec le logiciel Panotour de Kolor (développement terminé car revendu à GoPro).
Afin de présenter l’arche sous un fonds bleu ciel uniforme, toutes les multitudes petites parties ont été remplies par cette même couleur.
Pour rappel, le panorama est visible en mode ordinateur (Windows et Mac), en mode tablette et en mode smartphone.

Panoramique


CITROEN 100 years

Texte en Français ci-dessous.

27/06/2019 > 03/09/2019

EXPOSITION: CITROËN 100TH ANNIVERSARY

Omschrijving

André Citroën werd geboren uit een Nederlandse vader en een Poolse moeder. Hij startte zijn carrière als manager van autofabrikant Mors in 1908.
Bij het begin van de eerste Wereldoorlog ziet hij al snel dat het Franse leger een groot tekort heeft aan munitie. Hij stelt een ondernemingsplan op voor de massaproductie van obussen, en het wordt een weergaloos succes.

André Citroën is een visionair die snel beseft dat de oorlog niet zal blijven duren. Hij denkt aan zijn toekomst: de serieproductie van auto’s voor de massa.
De eerste Citroëns Type A, een vier plaatsen met linnen dak, kan worden beschouwd als een Franse versie van de Ford T. Hij was aanvankelijk enkel leverbaar in legergrijs – naar verluidt had André Citroën een grote hoeveelheid verf van het leger kunnen overnemen. Vrij snel wordt Citroën de grootste autoconstructeur van Frankrijk, en zelfs van Europa. Hij was een geniale communicator die zijn merk met veel durf en verbeelding wist te promoten.

Bedrijfsbeleid lag hem minder, en zijn bedrijf komt al snel in financiële moeilijkheden, wat de dure ontwikkeling van de “Traction” in gevaar brengt. In 1934 moet hij de boeken sluiten, en hij sterft enkele maanden later.
Het bedrijf wordt gered door de gebroeders Michelin. Hij zal dus nooit het succes meemaken van de “Traction” in al zijn uitvoeringen 7-11-15.

Na de oorlog zorgen de populaire 2PK, de Type H bestelwagen en de fascinerende ID/DS ervoor dat Citroën tot de legendarische merken uit de autogeschiedenis gaat behoren.

Praktische info

Voor meer informatie gelieve het museum te contacteren

Jubelpark 11
1000 Brussel

Tel. : +32 2 736.41.65
Fax : +32 2 736.51.36
info@autoworld.be
+32 2 736.41.65


Du 27 juin au 3 septembre 2019
Autoworld – Bruxelles
présente
L’exposition de l’été
Citroën, 100 Years
C’est une icône française de l’automobile !
La marque Citroën fête ses 100 ans et Autoworld lui consacre sa grande exposition de l’été avec
plus d’une cinquantaine de véhicules qui, tous, marquèrent l’histoire de la marque au double chevron.
Célèbre pour sa 2CV – la très populaire « deuche » – mais aussi sa légendaire «Traction Avant», ses DS, ID… mais également par les nombreuses innovations de son fondateur, André Citroën,
telles que les fameuses suspensions hydropneumatiques sur les quatre roues, sans parler des lignes révolutionnaires et audacieuses pour leur époque, la marque aujourd’hui centenaire est
probablement l’une des plus mythiques marques automobiles françaises.
L’exposition organisée en collaboration avec Citroën Belux et les Clubs Citroën belges, ainsi qu’avec le Conservatoire Citroën (qui prête quelques beaux exemplaires de voitures de compétition) présentera une large fresque historique à travers les Citroën les plus emblématiques ainsi que quelques véhicules spectaculaires.
De la Type A à la C3 Pluriel, en passant par la « douce » Rosalie, deux plateaux présenteront l’évolution historique de la marque. La Traction se réserve un plateau à elle seule avec non moins
de six modèles différents.
Les moins jeunes d’entre nous se souviennent certainement des révolutions que constituaient la mise sur le marché des bicylindres que sont la Dyane, l’Ami6 et la Méhari… elles seront toutes
présentées, et bien d’autres encore, entourées des carrosseries spéciales, des camionnettes LCV et d’une Kegresse, une des premières autochenilles.
Les voitures de compétition et de rallyes seront représentées par, entre autre, la Xsara WRC et la C4 WRC de Sébastien Loeb, 9 fois Champion du Monde WRC avec Citroën, ou encore la AX
Superproduction…
De nombreux autres modèles sont à découvrir du 27 juin au 3 septembre au musée Autoworld,
ainsi que la gamme actuellement disponible avec, entre autres, l’édition Collector « Origins », conçu pour célébrer le centenaire la marque. C1, C3, SUV C3 Aircross et C4 Cactus auront
chacune cette version de collection élégante dans la gamme.
En marge de l’exposition : 10 vitrines et tables présenteront des miniatures. Des vidéos historiques seront diffusées dans la media-room du musée et des animations pour les enfants sont
également au programme.
Une Citroën 100 Years Parade pour le 14 juillet !
Y avait-il une ID plus sympathique que de faire défiler les anciennes Citroën dans les rues de Bruxelles le jour de la Fête nationale française !
La Citroën 100 Years Parade partira de Drogenbos à 12h et arrivera, après une balade d’environ une heure, au musée Autoworld ou l’exposition pourra être visitée.
Toutes les Citroën sont acceptées à condition d’être plus âgées de 20 ans et après inscription préalable gratuite via un site dédié.
Les collectionneurs Citroën peuvent s’inscrire pour la parade à partir de mercredi 19 juin via www.citroen100yearsparade.be. Le nombre de participants est limité à 300 voitures mais le grand
public est bien entendu le bienvenu pendant l’après-midi pour venir admirer toutes les Citroën historiques sur l’Esplanade du Cinquantenaire.
Le début de l’histoire en quelques mots…

DOUBLE CHEVRONS

André Gustave Citroen naît à Paris le 5 février 1878. Il est le fils d’un père hollandais et d’une mère polonaise. Pendant sa jeunesse, alors qu’il est étudiant en polytechnique, il voyage vers le pays natal de sa mère et il y fait une découverte qui va changer sa vie: des engrenages aux chevrons qui peuvent transférer plus de puissance avec moins de force, et plus silencieusement. Il achète cette invention et, de retour à Paris, l’améliore et la fait breveter, en même temps que d’autres applications de fer et d’acier.

VISION
Recommandé par son frère, André Citroën – entretemps, son nom s’écrit avec des trémas sur le « e » pour une prononciation à la française – sera nommé à la direction des usines automobiles
Mors en 1908, non seulement pour augmenter la qualité, mais surtout grâce à ses idées remarquables en publicité et en marketing. En moins de dix ans, il multiplie le chiffre d’affaire par
dix ! Après la guerre, il achètera les usines Mors qui existeront jusqu’en 1925, ensuite ces bâtiments du 15ème arrondissement de Paris seront transformés en laboratoires du Bureau
d’Études de Citroën.
Au début de la Guerre de 1914, il découvre rapidement la pénurie des munitions de l’armée française. Il prépare un plan d’entreprise pour fabriquer des obus à grande échelle, et il fait fortune.
Il arrive à convaincre l’état-major de ses idées et va transformer, en 1915, des jardins ouvriers du Quai de Javel, dans le sud-ouest Parisien, en usine de guerre. Ses ouvriers sont sans exception
des femmes, étant donné que les hommes sont partis au combat. Citroën comprend qu’il faut s’adapter et leur offre des crèches et des épiceries, peu conventionnelle pour l’époque.

VOITURE POPULAIRE

Le visionnaire André Citroën ne croit pas que la Grande Guerre durera longtemps. Il prépare son avenir : la production en série de voitures pour le grand public. Il veut mettre à profit son
expérience dans la production de masse d’obus et décide de produire un véhicule pour le grand public. En 1917, à la suite de son voyage aux Etats-Unis, et plus particulièrement à l’usine Ford,
où il découvre le montage à la chaîne ; il y achète quelques voitures qui sont démontées par ses ingénieurs. Jules Salomon, dessinateur de voitures françaises vendues sous la marque Le Zèbre,
dessine la première Citroën 10HP. Le prototype sera présenté fin 1917 à l’état-major dans les casernes de Roanne. Mais il faudra encore attendre 12 mois avant que la paix revienne en Europe
occidentale. À partir de ce moment, Citroën peut vraiment commencer à créer sa propre marque automobile.
11 novembre 1918, fin de la guerre : le projet d’André Citroën se concrétise. Une dizaine de jours après, le prototype du 10HP Citroën est présenté au Service des Mines en France, afin d’obtenir
l’autorisation de la faire circuler sur le sol français. Après quelques modifications, ce service donne son accord. Il faudra attendre encore plus de six mois avant que les premiers exemplaires soient
livrés aux clients impatients. Communicant génial, André Citroën promeut sa marque avec audace et ingéniosité. Rapidement, Citroën devient le premier constructeur automobile de France, voire
même d’Europe.
Les premières Citroën Type A, en version 4 places sous capote, étaient une sorte de Ford T à la française. Elles étaient uniquement disponibles en Gris Artillerie – il semble qu’André Citroën ait
pu acheter une quantité restreinte de peinture provenant de l’armée.
Pour reconnaître une des toutes premières Citroën, il suffit d’observer les phares. Il n’y a pas de barre entre ceux-ci. Elle n’apparaîtra qu’à partir de 1920.
Peu intéressé par la gestion, il place son entreprise en situation délicate, qu’aggrave l’onéreuse étude de la «Traction». Acculé au dépôt de bilan, André laisse Michelin prendre le contrôle de sa
société fin 1934 et meurt en 1935. Il ne verra donc pas l’éclatant succès des « Tractions » 7-11-

Après-guerre, l’incroyable 2CV, le fourgon Type H puis la fascinante DS achèvent de faire entrer Citroën dans la légende.
Et en Belgique…
En Belgique, Hector Evrard sera désigné comme représentant. Il habite 19, Rue du Gouvernement Provisoire à Bruxelles – une maison bourgeoise qui n’a rien d’un garage automobile. Hector Evrard sera contacté immédiatement par Marc Devergnies de Binche, qui veut devenir concessionnaire Citroën. Le 6 mai 1919, le premier virement est fait à Evrard, qui le fait suivre à l’entreprise à Paris.
Le concessionnaire Citroën actuel de La Louvière porte toujours le même nom et est probablement le plus ancien garage Citroën au monde.
En 1924, la première succursale étrangère de Citroën s’implante en Belgique, rue de l’Amazone, et deux ans plus tard, un showroom ouvrira ses portes au Boulevard Adolphe-Max.
Dans les années ‘30, le bâtiment iconique Place de l’Yser ouvre ses portes et restera le siège de Citroën Belux jusqu’en 2012.

Service de presse :
Patricia Raes
p.raes@autoworld.be
GSM : 0476/34.42.04 – Tel. : 02/772.34.26

FOTO’S PRAGSTORAGE PHOTOS

Infos Pratiques
Autoworld – Esplanade du Cinquantenaire – 1000 Bruxelles
Ouvert tous les jours – même le lundi – de 10h à 18h
L’entrée au musée est au prix de :
– 12€/adulte
– 10€/senior
– 9€/étudiant
– 5€/enfant 6-12 ans – gratuit pour
les moins de 6 ans

www.autoworld.be
ou +32 2 736 41 65
Facebook : Autoworld Brussels
Instagram : Autoworld_Brussels

A pragmatic way of live …