Category Archives: Events – Concerts – Folklore – Behavior

Arche de velos Tour de france 2019

Een boog van 14 m breed en 8 m hoog zal van 17 mei tot 20 augustus boven de Kunstberg prijken. Deze
artistieke installatie, gerealiseerd door Xavier Mineur (met de hulp van Kevin Halflants, Olivier Zanotti, Thibault
de Quirini) is een assemblage van gele fietsen en fungeert niet alleen als toegangspoort tot de stad maar
staat ook symbool voor de komst van de Tour.


Une arche de 14 mètres de large et 8 mètres de haut trônera en haut du Mont des Arts du 17 mai au 20 août. Cette installation artistique réalisée par Xavier Mineur (avec le soutien de Kevin Halflants, Olivier Zanotti et Thibault de Quirini) et composée de vélos jaunes assemblés, symbolise tant une porte d’entrée dans la Ville que l’arrivée de la Grande Boucle.

Sur le terrain …

Voilà une réalisation originale et audacieuse mais qui n’a pas suscité beaucoup d’intérêt dans la presse écriture et autres …
Malgré l’émouvant et splendide hommage rendu à Eddy Merckx, il est quelque peu regrettable de ne pas plus insister sur des réalisations bien concrètes tel cet arche.

La prise de vues …

La prise de vues se réalise à 150 mètres à l’aide d’un téléobjectif de 400 mm de focale; il ne faut pas moins de 30 photos prises à “main levée” c’est-à-dire sans trépieds.
La couture (stiching en anglais) se réalise avec le logiciel Panotour de Kolor (développement terminé car revendu à GoPro).
Afin de présenter l’arche sous un fonds bleu ciel uniforme, toutes les multitudes petites parties ont été remplies par cette même couleur.
Pour rappel, le panorama est visible en mode ordinateur (Windows et Mac), en mode tablette et en mode smartphone.

Panoramique


Salon du Chocolat 2019 Chocoladesalon BRUSSELS

HET 6de CHOCOLADESALON VAN BRUSSEL

INNOVEERT MET EEN 1ste PROFESSIONEEL FORUM

22 – 24 februari 2019 • Tour & Taxis (Brussel)

  (foto’s vian deze link : https://we.tl/t-6QNUm4neTi )

Het 6de chocoladesalon van Brussel is niet alleen het grootste Belgische chocolade- en cacao-event voor alle liefhebbers van dit bruine goud, het innoveert ook, met het eerste Internationale Forum over cacao en chocolade voor de professionals in de sector.

Dit Forum werd ingewijd door Vice-eersteminister en Minister van Ontwikkelingssamenwerking Alexander De Croo, en behandelde talrijke thema’s zoals duurzaamheid, producerende landen, bean-to-bar, design …

De Belgische chocoladewereld toonde opnieuw haar leadership met het initiatief ‘Beyond Chocolate’, waar geijverd wordt voor duurzame chocolade door alle actoren van de sector te betrekken.

Het Chocoladesalon… Voor het massaal opgedaagde publiek (ondanks het ongelooflijk mooie weer van het afgelopen weekend daagden er bijna 18.800 liefhebbers op tijdens de driedaagse) is dat vooral dé plek bij uitstek om alle facetten van chocolade te ontdekken, kennis te maken met de producerende landen en hun nieuwe trends, jonge talenten te ontmoeten, chef-koks te zien toveren met chocolade, de chocoladejurken te bewonderen, en zich te laten verleiden door nog ontelbare andere dingen.

Gedurende 3 dagen konden de bezoekers kennismaken met de ruim 130 deelnemers die waren samengebracht op 8.000 m2 om hulde te brengen aan Belgische chocolade in al zijn vormen en stijlen. Maar er waren niet alleen exposanten … Dankzij allerhande conferenties, demonstraties, workshops en masterclasses konden bezoekers – groot en klein – meer leren over chocolade en cacao.

Lekkerbekken, fijnproevers en nieuwsgierigen… Iedereen kwam hier aan zijn trekken!

Ook de pers was massaal aanwezig. Talrijke buitenlandse televisiezenders brachten in eigen land verslag uit over het Salon: Spanje, China, Turkije, Marokko, verschillende Amerikaanse zenders… Ook de geschreven buitenlandse pers was aanwezig, vooral uit India.

Het Chocoladesalon werd op donderdag 21 februari plechtig geopend in aanwezigheid van de burgemeester van Brussel, Philippe Close, van de schepen van Cultuur en Toerisme Delphine Houba, van de minister van Begroting en Financiën Guy Vanhengel en van een groot aantal ambassadeurs. Minister van Buitenlandse en Europese Zaken Didier Reynders bracht ons zoals elk jaar een bezoek op zondag. Een van de topmomenten op het Chocoladesalon was een exclusief défilé met chocoladejurken, in de meest spectaculaire creaties! Het Salon mocht ook de nieuwe Executive Director van het ICCO (International Cocoa Organization) ontvangen: de Belg Michel Arrion, die in oktober van vorig jaar benoemd werd. 

De défiléjurken in chocolade werden dit jaar ontworpen door de volgende duo’s van designers/chocolatiers:

Belvas & Debora Velasquez

Carré Noir (Mélanie Lemmens) & Marie Lovenberg
Chocolaterie Valenza (Dave van Luyck) & Dirk Vervoort
Frederic Blondeel, door Gault&Millau verkozen als ‘Chocolatier of the Year 2018’ & Peruviaans designer Ricardo Davila
Institut Émile Gryzon (Bertrand Burion) & Gohar Gabrielyan
Jean-Luc Decluzeau & Angel Sewing
Laurent Gerbaud & Patou Saint Germain
Leonidas (Daniel Stallaert, Meesterchocolatier)
Millésime Chocolat & Giovanni Biasiolo
Nadia Flecha Guazo (ChokoLate Designs)
Valentino Chocolatier & Sixtine Anne de Molina

Valrhona & Haute École Francisco Ferrer (Max Grogna)
Valrhona & Haute École Francisco Ferrer (Camila Banegas Espada)

Van Dender & Melissa Martin Ciudad

Voor het derde jaar op rij was dit grootse gebeuren toegankelijk voor het grote publiek en zal een deel van de inkomsten worden overgemaakt aanLevensloop, voor de financiering van het onderzoek tegen kanker en leukemie. Die avond alleen al stonden meer dan 4.000 genodigden voor de ingang van Tour & Taxis aan te schuiven om er een heerlijke en buitengewoon feestelijke openingsavond te beleven.

De producerende landen in de schijnwerpers

De producerende landen zijn elk jaar talrijker aanwezig op het Chocoladesalon, om er de kwaliteit van hun grondstoffen en hun afgewerkte producten in de schijnwerpers te zetten. Dit jaar waren er vijf landen vertegenwoordigd, met mooie, grote stands: Peru, de Dominicaanse RepubliekEcuadorMadagascar en Kameroen.

Het huwelijk tussen chocolade en …

Ook dit jaar toonde de Bierbar van Duvel ons hoe goed twee van onze Belgische specialiteiten bij elkaar passen: speciale bieren en pralines (in samenwerking met Jitsk Chocolates). Másalto gaf masterclasses over de perfecte combinatie van koffie en chocolade (met chocolatier Arnaud Champagne), Millésime liet ons dan weer proeven van het wauweffect van chocolade en rum of whisky van Etienne Bouillon. En dan vergeten we bijna de conferenties over het culinaire samenspel van thee en chocolade!

De grote Belgische merken zoals Leonidas en Pralibel vielen op door hun mooie, kwaliteitsvolle stands. Ook Laurent Gerbaud, Benoît Nihant, Herman Van Dender, Frederic Blondeel, om er maar enkele te noemen,toonden ons hun savoir-faire en lieten ons hun nieuwe creaties ontdekken.

Het Salon was bovendien een perfecte gelegenheid om de nieuwe jonge talenten te ontdekken, in de ruimte die gesponsord werd door de Stad Brussel. De bezoekers konden hier kennismaken met Eugène Chocolatier, Glacier Gaston, Mushu Cook, Succulente Pâtisserie Végétale, Vanessa Renard Finest Chocolate en Xocolate.

De Bean-to-Bar trend (van boon tot tablet) trad dit jaar nog wat meer op de voorgrond met een heuse Bean to Bar Village die chocolatiers en producenten zoals Arawi Cacao Products, Bean to Bar (the BeanBox), Cédric De Taeye, Legast Artisan Chocolatier, Mi Joya, Millésime Chocolat en Munaskao samenbracht. Ook andere exposanten stelden aan hun eigen stands hun producten in dit domein voor, zoals Benoît Nihant, Frederic Blondeel, of Alice Voisin om er maar een paar te noemen.

En natuurlijk was ook Callebaut van de partij, die in haar mooi verlichte ruimte haar roze chocolade RUBY voorstelde. Deze chocolade werd vorig jaar op het Salon gelanceerd, en ondertussen door talrijke chocolatiers gebruikt in hun recepten.

In de Pastry-Showruimte kwamen, naast andere belangrijke figuren uit de patisserie en de gastronomie, Arnaud Champagne, Jean-Jacques Danthine, Yasushi Sasaki, Leila Ben Toumi, Jean-Philippe Darcis, Pierre Marcolini, Sofia Touhami, Christophe Hardiquest, Julien Lapraille, en Jean-Philippe Watteyne tot groot genoegen van de liefhebbers hun recepten klaarmaken.

De workshops Chocolissimo & Zaabär, waar de bezoekers hun eigen chocoladetabletten konden maken, kenden een groot succes. Ook hetPaviljoen van Madagascar waar chocoladegrootmeester Bohrane Messaci geanimeerde workshops gaf, trok veel volk.

Kleine lekkerbekjes konden zoals steeds weer terecht in Chocoland, waar ze konden deelnemen aan speciaal voor hen ontwikkelde ontdekkingsworkshops, in samenwerking met het Institut Emile Gryzon-Ceria

Kortom, dit 6de Chocoladesalon van Brussel verdient zeker een plek in de saga van de Salons, en zal niet gauw vergeten worden. ‘François Jeantet en ikzelf’, legt Sylvie Douce uit, ‘hebben het Salon 25 jaar geleden opgericht. We hebben het steeds heel belangrijk gevonden om het universele aspect en de onmisbaarheid van chocolade over heel de wereld in de verf te zetten. In 25 jaar tijd hebben we bijna 300 salons georganiseerd, op alle continenten, om deze magische uitvinding ook in de 21ste eeuw de aandacht te geven die ze verdient. Het leek ons dus maar logisch om ook in hét chocoladeland bij uitstek, België, een Salon te organiseren. Bovendien worden we al sinds het begin gevolgd door de grote Belgische chocolatiers, die met ons meereisden naar grote wereldbestemmingen als Japan, China, de Verenigde Staten … We zijn dus verheugd dat we de Belgische chocolade overal ter wereld hebben kunnen bekendmaken, en ook hier, in de eigen hoofdstad en de hoofdstad van Europa.’

Organisatie

Oprichters en Erevoorzitters: Sylvie Douce en François Jeantet

CEO en Voorzitter: Gérald Palacios

Het Chocoladesalon is een event bedacht, georganiseerd en gemediatiseerd door ChocoLoco International SA:

15 rue Pierre Fatio – 1204 Genève – Zwitserland

brussels.salon-du-chocolat.com / www.salon-du-chocolat.com



LE 6ème SALON DU CHOCOLAT DE BRUXELLES

INNOVE AVEC UN 1er FORUM PROFESSIONNEL

22 – 24 février 2019 • Tour & Taxis (Bruxelles)

 (photos via ce lien : https://we.tl/t-6QNUm4neTi )

En plus d’être le plus grand événement dédié au chocolat et au cacao pour tous les amateurs de cet or brun en Belgique, ce 6èmeSalon du Chocolat de Bruxelles a une fois de plus innové en organisant le premier Forum International sur le cacao et  le chocolat pour les professionnels du secteur.  

Inauguré par le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au Développement Alexandre De Croo, ce Forum a abordé de nombreux thèmes dont la durabilité, les pays producteurs, le bean-to-bar, le design, …

Le chocolat belge a une nouvelle fois démontré son leadership en lançant l’initiative « Beyond Chocolat » pour un chocolat durable en impliquant l’ensemble des acteurs de la filière.

Mais le Salon du Chocolat, c’est encore et toujours, pour le grand public venu nombreux malgré le temps exceptionnellement beau de ce week-end – près de 18 800 personnes en trois jours – le lieu incontournable pour découvrir toutes les facettes du chocolat, des pays producteurs aux nouvelles tendances, les jeunes talents, les chefs et leurs secrets, les fabuleuses robes en chocolat, et tant d’autres choses qui ont séduit le public.

Durant 3 jours, les visiteurs ont pû découvrir plus de 130 participants sur 8.000m2, qui mettaient à l’honneur le savoir-faire du chocolat belge sous toutes ses formes et dans tous ses états. Car outre la présence des exposants, les conférences, démonstrations, ateliers et master classes en tous genres ont permis aux visiteurs – grands et petits – d’en apprendre davantage sur le chocolat.

Gourmands, gourmets et curieux… il y en avait pour tous!

La presse ne s’y est pas trompée non plus. De nombreuses télévisions étrangères ont relayé le Salon dans leur pays – l’Espagne, la Chine, la Turquie, le Maroc, plusieurs chaînes américaines – ainsi que des journaux internationaux, notamment indiens.

Inauguré le jeudi 21 février en présence du Bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, de l’Echevine du Tourisme et de la Culture, Delphine Houba, du Ministre du Budget et des Finances, Guy Vanhengel et d’un grand nombre d’Ambassadeurs – sans oublier la visite fidèle dimanche du Ministre des Affaires Étrangères et Européennes, Didier Reynders – le Salon du Chocolat a bien entendu fait son show avec son exceptionnel défilé de robes en chocolat aux tenues les plus spectaculaires! Le Salon a également eu l’honneur de recevoir la visite du nouveau Directeur Exécutif de l’ICCO (International Cocoa Organization), le Belge Michel Arrion récemment nommé en octobre dernier. 

Les robes en chocolat du défilé étaient réalisées cette année par les duos designers/chocolatiers suivants:

Belvas & Debora Velasquez

Carré Noir (Mélanie Lemmens) & Marie Lovenberg
Chocolaterie Valenza (Dave van Luyck) & Dirk Vervoort
Frederic Blondeel, élu « Chocolatier of the Year 2018 » par le Gault&Millau & le designer péruvien Ricardo Davila
Institut Émile Gryzon (Bertrand Burion) & Gohar Gabrielyan
Jean-Luc Decluzeau & Angel Sewing
Laurent Gerbaud & Patou Saint Germain
Leonidas (Daniel Stallaert, Maître Chocolatier)
Millésime Chocolat & Giovanni Biasiolo
Nadia Flecha Guazo (ChokoLate Designs)
Valentino Chocolatier & Sixtine Anne de Molina

Valrhona & Haute École Francisco Ferrer (Max Grogna)
Valrhona & Haute École Francisco Ferrer (Camila Banegas Espada)

Van Dender & Melissa Martin Ciudad

Pour la troisième année consécutive, cette soirée était ouverte au grand public et une partie des entrées sera reversée au Télévie pour la recherche contre le cancer et la leucémie. Ce soir-là déjà, plus de 4 000 invités se pressaient à l’entrée de Tour & Taxis pour vivre une inauguration gourmande et éminemment festive.

Les pays producteurs à l’honneur

Les pays producteurs sont chaque année plus nombreux à participer au Salon du Chocolat pour mettre en avant la qualité de leurs matières premières ainsi que leurs produits finis. Cette année, cinq pays étaient représentés avec de beaux et grands stands: le Pérou, laRépublique Dominicainel’EquateurMadagascar et le Cameroun.

Accords chocolat et …

Le Bar à Bières de Duvel proposait, à nouveau cette année, les accords entre les deux fleurons de notre pays: bières spéciales et pralines (en partenariat avec Jitsk Chocolates). Másalto offrait des master classes sur les alliances café et chocolat (avec le chocolatierArnaud Champagne), Millésime s’était associé au Rhum et au Whisky d’Etienne Bouillon. Sans oublier les conférences sur les accords thés et chocolat.

Les marques emblématiques belges telles que Leonidas ou encore Pralibel ont marqué par leur stand de grande qualité mais d’autres comme Laurent Gerbaud, Benoît Nihant, Herman Van Dender, Frederic Blondeel, entre autres,ont aussi partagé leur savoir-faire et fait découvrir leurs nouvelles créations.

Le Salon était l’occasion de mettre en lumière de nouveaux jeunes talents sur l’espace parrainé par la Ville de Bruxelles. Eugène Chocolatier, Glacier Gaston, Mushu Cook, Succulente Pâtisserie Végétale, Vanessa Renard Finest Chocolate et Xocolate ont ainsi profité de cette belle opportunité pour se faire connaître.

La tendance Bean-To-Bar (de la fève à la tablette) s’est affirmée un peu plus encore cette année dans le Village Bean to Bar qui regroupait des chocolatiers et producteurs tels que Arawi Cocoa Products, Bean to Bar (La BeanBox), Cédric De Taeye, Legast Artisan Chocolatier, Mi Joya, Millésime Chocolat et Munaskao, mais aussi, d’autres exposants présentaient leurs productions dans ce domaine sur leurs propres stands, comme Benoît Nihant, Frederic Blondeel ou encore Alice Voisin…. Pour n’en citer que quelques-uns.

Il y avait bien sûr Callebaut qui, dans un espace lumineux, présentait son chocolat  rose RUBY lancé l’année dernière au Salon et repris cette année par bon nombre de chocolatiers.

Sur l’espace Pastry Show, parmi d’autres pointures de la pâtisserie et de la gastronomie, Arnaud Champagne, Jean-Jacques Danthine, Yasushi Sasaki, Leila Ben Toumi, Jean-Philippe Darcis, Pierre Marcolini, Sofia Touhami, Christophe Hardiquest, Julien Lapraille, ou encoreJean-Philippe Watteyne sont venus réaliser des recettes en direct pour le plus grand bonheur des amateurs de cuisine.

Grand succès de participation pour les ateliers Chocolissimo & Zaabär où les visiteurs s’inscrivaient nombreux pour fabriquer leurs propres tablettes de chocolat, ainsi qu’au Pavillon Madagascar pour les ateliers animés par le chef chocolatier Bohrane Messaci!

Les petits gourmands avaient droit, comme toujours, à leur espace Chocoland pour participer à des ateliers d’initiation spécialement développés pour eux, en partenariat avec l’Institut Emile Gryzon-Ceria.

Bref, ce 6ème Salon du Chocolat de Bruxelles s’incrit dans la saga des Salons et dans leur perrenité “Pour François Jeantet et moi-même”,explique Sylvie Douce, “tous deux créateurs du Salon du Chocolat il y a 25 ans, il a toujours été très important de faire rayonner l’aspect universel et incontournable du chocolat à travers le monde. En 25 ans, nous avons organisé près de 300 salons sur tous les continents pour mettre en valeur cette potion magique du 21ème siècle.  Il nous semblait donc légitime de nous ancrer également dans le pays même du chocolat, la Belgique. D’autant plus que les grands chocolatiers belges nous ont suivis dès le départ, nous accompagnant sur les grandes destinations mondiales, au Japon, en Chine, aux Etats-Unis…  Nous sommes donc heureux d’avoir participé au rayonnement du chocolat belge à travers le monde et, ici, dans sa capitale et capitale de l’Europe.”

Organisation

Fondateurs et Présidents d’honneur: Sylvie Douce et François Jeantet

CEO et Président: Gérald Palacios

Le Salon du Chocolat est un événement organisé et médiatisé par Chocoloco International SA:

15 rue Pierre Fatio – 1204 Genève – Suisse

brussels.salon-du-chocolat.com / www.salon-du-chocolat.com

FOTO’S / PHOTOS

Et voici une splendide galerie d’un ami sur son site internet
PATOC PHOTOGRAPHIE ! (des photos à déguster …)
Stef Paye utilise un Nikon d750 muni d’un Nikkor 24~70mm f2.8
La plage dynamique et le “piqué” sont excellents ! Bravo à lui.

bright brussels 2019

Bright Brussels est un festival des lumières, un parcours fascinant dans la ville composé d’une douzaine d’installations lumineuses artistiques, interactives, ludiques,… et tout simplement captivantes. Bright Brussels est un événement gratuit, ouvert à tous les publics de 18h30 à 23h00 pendant quatre soirées, du 14 au 17 février.

Pour cette édition, une installation de Romain Tardy s’est invitée dans le lieu extraordinaire du garage Citroën à Yser et Yannick Jaquet sera présenté par les garages numériques aux Halles saint géry.

Le parcours s’étend vers le cœur historique de la ville en traversant les quartiers Béguinage – Lepage, marchés aux grains et Dansaert, entre Sainctelette et Sainte-Catherine. Venez (re)découvrir le riche patrimoine de ces quartiers grâce à la magie de la lumière !


Bright Brussels is een lichtfestival, een fascinerende reis door de stad die bestaat uit een tiental artistieke, interactieve, speelse… en gewoonweg prachtige lichtinstallaties. Bright Brussels is een gratis evenement dat vier avonden lang, van 14 tot 17 februari, van 18.30 tot 23.00 uur openstaat voor iedereen.

Deze editie bevat o.a. een installatie van Romain Tardy, die te bewonderen zal zijn op de buitengewone locatie van de Citroën-garage aan IJzer en Garages Numériques stelt Yannick Jaquet voor in de Sint-Gorikshallen.

De route brengt je dwars door het historische hart van de stad via de wijken Begijnhof – Lepage, de Graanmarkten en Dansaert, tussen Sainctelette en Sint-Katelijne. (Her)ontdek het rijke erfgoed van deze wijken in een nieuw licht!

FOTO’S ~ PHOTOS

Bright Brussels 2018
Bright Brussels 2017

GENERATION 80 EXPERIENCE

EUROPA EXPO est le fruit du partenariat entre la société à finalité sociale Europa 50 et l’a.s.b.l. Collections & Patrimoines, créée en 1991. Elles ont acquis conjointement une expertise reconnue internationalement dans la production et l’organisation d’expositions de grande envergure. Notre ambition ? Promouvoir le patrimoine belge et international dans un cadre immersif, au travers d’une conception originale en 3D à échelle humaine. Nous nous faisons également un point d’honneur à mettre en valeur des objets mythiques, exclusifs, voire inédits, venus des 4 coins du monde.

Evénements politiques

Krach de Wall Street (1987)
Tchernobyl
Attentat et procès CCC
Les grandes figures politiques
Les grands bouleversements scientifiques :
SIDA, IVG, bébés « éprouvette », etc.
Les Enfoirés et les Resto du coeur
Coluche, l’homme aux multiples facettes
La chute du Mur de Berlin

L’influence de l’évolution technologique :

le studio d’enregistrement
La scène belge
La variété française
Les grandes figures anglo-saxonnes
Thriller : Tribute to Michael Jackson
La discothèque, icône des nuits « eighties »

DESIGN & MODE

L’art : Street art, les nouveaux fauves, néo-expressionisme,
la trans-avant-garde, la figuration libre et le bad painting
Starification des mannequins
Les grands noms internationaux du Design : Memphis, Starck, etc.
Les grands créateurs de mode

CINÉMA

Indiana Jones
Blade Runner
Star Wars
E.T.
Le père Noël est une ordure
Les Bronzés font du ski
____________________________

Laat u met GENERATION 80 EXPERIENCE in de vrije sfeer van de jaren tachtig onderdompelen. EUROPA EXPO ontvangt u opnieuw in het prestigieuze kader van het tgv-station Luik-Guillemins, ontworpen door de gerenommeerde architect Santiago Calatrava. De tentoonstelling start op 22 SEPTEMBER 2018 en duurt acht maanden. Tijdens deze nieuwe ontmoeting herbeleeft de bezoeker de periode van de enthousiaste jeugd die de wereld opnieuw uitvindt en de regels rond taalgebruik en wellevendheid aan zijn laars lapt. Het is de jeugd die de in 1968 aangebroken tijd van nieuwe vrijheid ervaart.

POLITIEK EN BELANGRIJKE GEBEURTENISSEN

Beurskrach van Wall Street (1987)
Tsjernobyl
Aanslag en proces CCC
De grote politieke figuren
De grote wetenschappelijke doorbraken: AIDS, ABORTUS, PROEFBUISBABY’S enz.
Les Enfoirés en Les Restos du coeur
De veelzijdige man Coluche
De val van de Berlijnse muur


Muziek

De invloed van de technologische evolutie:
de opnamestudio
De Belgische scene
De Franse variété
De grote Angelsaksische figuren
Thriller: Tribute to Michael Jackson
De discotheek: het icoon van de eightiesnachten

DESIGN & MODE

Kunst: streetart, de Nieuwe Wilden, neo-expressionisme, transavantgarde,figuration libre en bad painting
Modellen die sterren worden
De grote internationale namen van de designwereld: Memphis, Starck enz.
De grote modeontwerpers

FILM

Indiana Jones
Blade Runner
Star Wars
E.T.
Le père Noël est une ordure
Les Bronzés font du ski

Multimédia

Stars des années 80 : dans les coulisses de la tournée culte

FOTO’S PRAGSTORAGE PHOTOS

NL jaren 1980 ~ FR années 1980 WIKIPEDIA

Foto’s Guillemins station ~ Photos station Guillemins
2008
2009

En final sur l’expo :

L’exposition aborde bien des sujets. Néanmoins, la muséographie est quelque peu décalée en ce sens que certains sujets prennent trop de place au détriment d’autres sujets. Pour exemple, la partie “Indiana Jones” se perd dans quelques dédales de galeries. La pénombre empêche de mettre en évidence les panneaux égyptiens. Tiens ? Etait-ce une expo sur l’Egypte ?
Sans minimiser le rôle influent de Coluche dans ces années là, une trop grande vitrine lui est consacrée.
Néanmoins, le parcours est intéressant mais, malheureusement, trop long avec le guide digital. On abandonne d’ailleurs rapidement son usage.
Un autre constat : il s’agit d’une vision [unique] des francophones. Qu’en serait-il d’une fusion des deux communautés NL-FR ?
Et la mode vestimentaire ? on l’aborde pas vraiment.
En bout de parcours, deux grandes salles consacrées aux “Rolling Stones” : à nouveau, une zone détachée qui semble venir “boucher” l’expo.
En final, c’est une expo dont on n’en retiendra pas grand chose. Cela sent le pétard mouillé …
Dommage.
MICHEL BLOCK

Salon du Chocolat de Bruxelles

Il y a tant de raisons incontournables pour venir au Salon du Chocolat de Bruxelles

Le Salon du Chocolat, c’est chaque année la grande fête du chocolat sous toutes ses formes et dans tous ses états. Gourmands, gourmets, curieux, jeunes et moins jeunes, ce 6ème Salon du Chocoalt va encore vous surprendre.
Au niveau des papilles… bien sûr !

· en allant à la rencontre des nombreux exposants de pralines, tablettes, pâtisseries chocolatées.. qui vous feront découvrir leurs dernières créations ; · en discutant avec les chocolatiers « Bean to Bar » qui ont eux-mêmes été sélectionner les fèves dans les différents pays producteurs et les transforment en chocolat dans leurs ateliers ;

· en testant les associations du chocolat avec la bière, le café, le vin, le whisky, le rhum… · en participant aux ateliers de pâtisserie.
D’un point de vue éducatif

· en suivant pas à pas les recettes des meilleurs Chefs (la plupart étoilés) qui livreront leurs secrets lors de démonstrations « live » au Pastry Show ;

· en suivant les conférences sur de nombreux thèmes liés au chocolat et au cacao (sur le podium).

· en découvrant les pays producteurs qui seront présents comme le Pérou, la République Dominicaine, le Cameroun, Madagascar
Pour le plaisir des yeux

· le spectaculaire défilé de robes en chocolat ne laisse personne indifférent. Réalisées par des duos de stylistes de de chocolatiers, ces robes sont des créations uniques (tous les jours à 17h) ;

· l’exposition de photos de Géraldine Martens sur le thème « le chocolat comme matière » mettra, si c’est encore nécessaire, l’eau à la bouche de nombre d’entre-vous.
Vous avez des enfants ?

· permettez-leur de mettre la main à la pâte en s’exerçant comme des petits chefs sous la guidance d’élèves chocolatiers.

Vous êtes professionnel de la filière chocolat et cacao ?

· le vendredi 22 février, en plein cœur du Salon, un espace B2B est implanté pour accueillir la première édition de l’International Forum – Cocoa & Chocolate et ses nombeux intervenants professionnels. Inscriptions obligatoires par mail à : salonduchocolatevent@gmail.comsalonduchocolatevent@gmail.com.
Et s’il vous faut encore quelques raisons supplémentaires :

· le vendredi 22 février : une boîte de pralines de The Belgian Chocolate House est à gagner toutes les heures (RV autour du podium) ;

· durant les trois jours du Salon, sur le stand du Pérou : tentez votre chance de gagner un voyage d’une semaine au Pérou à la rencontre des producteurs de cacao.

Infos et programme sur le site Site web : brussels.salon-du-chocolat.com

Découvrez le clip du Salon sur :

Infos Pratiques : Tour & Taxis – Sheds 3 et 4 – Avenue du Port 86c / 1000 Bruxelles

Du vendredi 22 février au dimanche 24 février 2019 Ouvert de 10h à 19h le vendredi et le samedi / de 10h à 18h le dimanche Soirée inaugurale : jeudi 21 février 2019 à 19h00
Site web : brussels.salon-du-chocolat.com
Facebook : www.facebook.com/SalonChocolatBE
Instagram : www.instagram/salonduchocolat
Twitter : #salonchocolat
Attachée de presse pour la Belgique
Patricia Raes (Agence Par Hasard)
Mail : patriciaraes@scarlet.be
GSM : +32.476.34.42.04

BRAFA FAIR 2019

Créée en 1956, la Brussels Art Fair est l’une des plus anciennes et aussi l’une des plus prestigieuses foires d’art au monde. Elle est réputée pour la qualité haut de gamme des œuvres exposées, des antiquités à l’art moderne et contemporain en passant par les beaux-arts et le design. La Brafa se déroule en général les dix derniers jours du mois de janvier et constitue à ce titre le premier grand événement artistique de l’année. Elle est considérée comme un baromètre fiable du marché de l’art.
La Brafa figure dans le top 5 des foires d’art et antiquités.
133 galeries de premier plan y participent à l’issue d’une procédure de sélection très stricte (40 % de galeries belges et 60 % de galeries étrangères).
16 pays représentés (Allemagne, Belgique, Espagne, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Grèce, Hongrie, Italie, Japon, Luxembourg, Maroc, Monaco, Pays-Bas, Russie et Suisse).
20 spécialités couvertes, dont l’archéologie classique, l’art tribal, l’art précolombien, les arts asiatiques, la joaillerie, l’argenterie, les pièces de monnaie, le mobilier et les objets d’art du Moyen-Âge à nos jours, la peinture ancienne et moderne, l’art et le design contemporains, la sculpture, la céramique, la porcelaine et le verre contemporains, les tapis et textiles, les dessins, les planches originales de bande dessinée, les gravures, les livres rares, la photographie et les autographes, etc.
100 experts
du monde entier sont invités à vérifier l’authenticité, la qualité et l’état des différents objets exposés.
10 000 à 15 000 objets sont exposés au total !
1 Invité d’honneur
L’année 2019 marquera la 64e édition de la foire
65 000 visiteurs en provenance du monde entier
La foire couvre 15 400 m²
[ SITE INTERNET]
__________________________________

De Brussels Art Fair. Het is een van de oudste en meest toonaangevende kunstbeurzen ter wereld, opgericht in 1956. De beurs staat hoog aangeschreven voor zijn topaanbod aan ‘schone kunsten’, antiek, modern en hedendaags werk en design. Brafa vindt plaats gedurende de laatste tien dagen van januari en is het eerste belangrijke kunstevenement van het jaar. Brafa houdt de vinger aan de pols van de kunstwereld.
Brafa behoort tot de top 5 van kunst en antiekbeurzen wereldwijd.
133 toonaangevende galerijen die de strenge selectieprocedure hebben doorstaan (40 % Belgische en 60 % buitenlandse deelnemers).
16 landen vertegenwoordigd (België, Duitsland, Frankrijk, Griekenland, Groot-Brittannië, Hongarije, Italië, Japan, Luxemburg, Marokko, Monaco, Nederland, Rusland, Spanje, de VS en Zwitserland).
20 categorieën, inclusief klassieke archeologie, tribal art, precolumbiaanse kunst, Oosterse kunst, juwelen, zilverwerk, oude munten, meubilair en kunstobjecten uit de middeleeuwen tot de 21e eeuw, oude en moderne schilderijen, hedendaagse kunst en design, beeldhouwwerken, keramiek, hedendaags glaswerk en porselein, tapijten en textiel, tekeningen, originele stripverhalen, gravures, zeldzame boeken, fotografie en autografen.
100 experts uit alle hoeken van de wereld controleren de authenticiteit, kwaliteit en staat van de verschillende getoonde objecten.
10.000 tot 15.000 voorwerpen in totaal!
1 Eregast
2019 = 64ste editie van de beurs
65.000 bezoekers van over de hele wereld
15.400 m² oppervlakte
[WEBSITE]
_________________________

Mes deux coups de coeur :

Gallery Serge Schoffel
Gallery Deletaille

Multimedia Pragstorage :

FOTO’S BRAFA PHOTOS

Bibelots africains Michel Block

La figurine que j’ai le plus appréciée à la Fair.

Sur la foire :
Bien évidemment, nous sommes dans un lieu de haut standing avec un éclectisme porté à son paroxysme.
Toutes les formes d’art y sont abordées. La durée de la visite du salon peut prendre cinq heures.
Une plateforme de l’Art incontournable en Belgique.
” … Et les goûts et les couleurs ne se discutent pas …”
Au passage, j’ai assisté de manière furtive à la vente d’un tableau à … € 2.000.000,00 ; Avec deux vigiles, il me fût interdit de photographier l’oeuvre.
Bref, une atmosphère feutrée avec de splendides stands.

Les photos afférentes à l’album photos “BRAFA Fair 2019” ont été prises avec une demande d’autorisation de chaque responsable de stand. Ces photos sont tirées dans un unique but culturel. En aucune manière il ne sera question de ventes de copies ou de reproductions dans un ouvrage. L’insertion d’un filigrane dans la photo représente une revendication légitime et légale du droit intellectuel de l’image.

Inca Dress Code

Nederlandstalige tekst hieronder

Inca Dress Code : la grande exposition du Musée Art & Histoire vous emmène au coeur de l’Amérique précolombienne. Plus précieux que l’or aux yeux des Incas, le textile à l’époque précolombienne servait non seulement à se vêtir, mais constituait aussi un symbole de pouvoir ou était utilisé comme offrande ou en tant que cadeau diplomatique. Du 23 novembre 2018 au 24 mars 2019, le Musée Art & Histoire de Bruxelles met à l’honneur ces textiles précolombiens à l’occasion de l’exposition Inca Dress Code, un évènement à ne pas manquer.
Plus de 200 objets exceptionnels, provenant du Linden-Museum de Stuttgart, du Musée du Quai Branly à Paris, du MAS à Anvers, de plusieurs collections privées, mais aussi des propres collections
– mondialement réputées – du Musée Art & Histoire de Bruxelles, permettent au visiteur d’admirer, dans une scénographie moderne, attractive et interactive, la magnificence des textiles, mais aussi la
qualité de l’orfèvrerie et la beauté de la plumasserie du passé précolombien. L’exposition fait découvrir la maîtrise acquise par les Incas et leurs prédécesseurs dans l’art du tissage de la laine de
lama, d’alpaga ou de vigogne, la sophistication des motifs et la diversification des couleurs qui, aujourd’hui encore, gardent tout leur éclat. Un parcours destiné entre autres aux enfants ainsi que
des animations éducatives sont prévus. Inca Dress Code est conçue comme une exposition grand public qui en mettra plein la vue.
Informations pratiques
Inca Dress Code – Textiles et parures des Andes
exposition
23.11.18 – 24.03.19
Musée Art & Histoire
Parc du Cinquantenaire 10
1000 – Bruxelles
+ 32 2 741 73 31 – info@mrah.be – www.mrah.be
€ 15 | € 12 | 5
Réservations groupes : +32 2 741 73 02
________________________________
Inca Dress Code: de grote tentoonstelling van het Museum Kunst &
Geschiedenis voert u naar het hart van Precolumbiaans Amerika
In de ogen van de Inca’s in het precolumbiaanse Amerika was textiel waardevoller dan goud. De Inca’s gebruikten textiel niet enkel om zich te kleden, maar zagen het ook als een machtssymbool
en schonken het als offergave of als diplomatiek geschenk. Van 23 november 2018 tot 24 maart 2019 wordt het precolumbiaanse textiel alle eer aangedaan in de tentoonstelling Inca Dress Code.
Een niet te missen primeur! Meer dan 200 uitzonderlijke objecten uit het Linden-Museum in Stuttgart, het Musée du Quai Branly
in Parijs, het MAS in Antwerpen, verscheidene privéverzamelingen, maar ook uit de wereldvermaarde collecties van het Museum Kunst & Geschiedenis in Brussel zelf, worden aan het publiek getoond in een aantrekkelijke moderne en interactieve scenografie. De bezoekers kunnen er naast de prachtige weefsels, ook het hoogstaande edelsmeedwerk en de weelderige pluimenkunst
uit het precolumbiaanse verleden bewonderen. In de tentoonstelling ontdekken de bezoekers het meesterschap van de Inca’s en hun voorgangers in het weven van wol van de lama, alpaca of vicuña, in het ontwerpen van ingenieuze decoratiemotieven en in het creëren van kleuren, die hun intensiteit vaak tot op vandaag behielden. Er wordt ook een kinderparcours en educatieve animatie
voorzien. Inca Dress Code wordt een leerrijk en visueel avontuur voor het grote publiek.
Praktische informatie
Inca Dress Code – Pracht en praal uit de Andes
Tentoonstelling
23.11.18 – 24.03.19
Museum Kunst & Geschiedenis
Jubelpark 10
1000 – Brussel
+ 32 2 741 73 31 – info@kmkg.be – www.kmkg.be
€ 15 | € 12 | 5
Reservaties groepen : +32 2 741 73 02

Pragstorage MULTIMEDIA

FOTO’S ~ PHOTOS

The INCAxx photos (02 -> 08) are the intellectual property of the Museum Art & History

PANORAMAS

Koninklijke fanfare Sint-Rochus Eizer jaarlijkse concertavonden

 

Concertavonden
Op zaterdag 24 en zondag 25 november bent u welkom op de jaarlijkse concertavonden van de koninklijke fanfare Sint-Rochus Eizer. Zaterdag kan u na het concert genieten van een optreden van D-Dance en daarna een dansje plaatsen met DJ Mike Dennebos. Zondag is er een gezellig praatcafé. Meer informatie kan u op onderstaande affiche vinden. Kaarten zijn verkrijgbaar bij bestuursleden en muzikanten. [WEBSITE]

Referenties :

Pragstorage multimedia :

FOTO’s ALBUM
PANORAMAS

Uit sympathie
Michel Block

Au delà de la Grande Guerre (expo MRA)

Nederlandse tekst hieronder

Au delà de la Grande Guerre (expo MRA) ~ DE NAOORLOGSE PERIODE ONDER DE LOEP

21/09/2018 ~ 22/09/2019
Cette exposition comprend des pièces exceptionnelles provenant des riches collections du War Heritage Institute, de musées nationaux et internationaux. Les décors et les témoignages des années folles ainsi que des outils interactifs réservent au visiteur leurs lots de surprises et d’émotions. Dans cette exposition, le War Heritage Institute approfondit plusieurs thèmes majeurs.

Sortir de l’impasse : 1918
Commencée en juillet 1914 avec l’espoir d’être courte, la guerre dure depuis trois ans et demi, ayant englouti toutes les forces vives des États, y compris celles de leurs colonies, et touchant de plein fouet l’économie de tous les continents. Devant ce degré d’épuisement, les deux camps vont lancer tour à tour les offensives de la dernière chance.

Entre guerre et paix
La signature de l’armistice ne signifie pas pour autant que le pays vit en paix. Alors que le roi fait une entrée triomphale à Bruxelles à la tête de son armée, l’occupant allemand quitte le territoire, surveillé de près par les armées alliées. Les temps sont houleux ; la population est tiraillée entre espoir et désespoir, entre joie et chagrin. Les blessures infligées par la guerre sont maintenant exposées au grand jour.

Une victoire sans paix
La paix négociée à la conférence réunie à Paris aboutit à la signature de traités qui, au nom de l’autonomie des peuples, consacrent la disparition et le dépeçage des empires vaincus : l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie, la Russie et l’Empire ottoman. Ils créent des États aux frontières disputées, englobant des minorités souvent insatisfaites de leur sort, même après les arbitrages frontaliers conclus lors des accords de Locarno en 1925. « Ce n’est pas une paix, c’est un armistice de vingt ans » – Ferdinand Foch, 1920 « Une nouvelle guerre dans vingt ans » – Albert Ier.

Comme un phénix qui renaît des cendres
Après les hostilités arrive le temps de la reconstruction du pays. Habitations et infrastructures doivent être remises en état. L’économie belge est toutefois au plus bas. La relance semble lointaine et le retour à l’économie d’avant guerre est impossible. En outre, les réparations de guerre dues par l’Allemagne se font attendre. L’économie belge ne reprend des couleurs qu’au milieu des années ’20.

Construire la mémoire
Après l’hécatombe, l’heure est au deuil. Les sépultures provisoires font place aux cimetières définitifs. Partout, des monuments honorent les morts et célèbrent la victoire. Un tourisme de mémoire se développe pour se recueillir sur la tombe des défunts et visiter les champs de bataille. Pour continuer à donner sens au sacrifice, la nation voue un culte aux héros nationaux. Transmettre la mémoire du conflit devient un enjeu afin de cultiver le « plus jamais ça ».

Une nouvelle Belgique
La sortie de guerre s’accompagne d’une montée de revendications sociales, politiques, linguistiques. Transformée par le suffrage universel masculin et les réformes sociales annoncées par le roi le 22 novembre 1918, la Belgique entre dans le temps de la civilisation des masses. Parti ouvrier et mouvement flamand deviennent des acteurs politiques permanents. Anciens combattants et invalides, regroupés en associations, veuves et orphelins sont les nouveaux acteurs sociaux dont il faut désormais tenir compte, tandis que l’arrivée de nouvelles populations immigrées rappelle quelques nouveaux enjeux fondamentaux.

Des années folles
Après quatre longues années de conflit qui ont mobilisé toutes les forces du pays, la société aspire à retrouver liberté et joie de vivre. Grâce aux progrès techniques, elle devient plus mobile, accède à plus de confort et libère du temps pour les loisirs. La vie culturelle foisonne et se renouvelle sous l’influence du brassage des cultures pendant le conflit. Dynamisme et modernité, exubérance et créativité caractérisent l’effervescence des années 1920 [Source]
___________________________

De GROOTE OORLOG voorbij ~ In een Notendop.

Deze tentoonstelling omvat uitzonderlijke stukken uit de eigen rijke collectie en uit nationale en internationale musea. Decors en getuigenissen uit de dolle jaren en interactieve tools brengen een sfeer vol verrassingen en emotie. Met deze tentoonstelling gaat het War Heritage Institute dieper in op verschillende grote thema’s.

 

Uit de impasse: 1918

Wanneer in juli 1914 de oorlog uitbreekt, verwacht iedereen dat die snel voorbij zal zijn. Maar 3,5 jaar later zijn de Staten én hun kolonies uitgeput en is de economie van alle werelddelen doodgebloed. De twee kampen zetten daarom alles op alles, in de hoop dankzij een ultiem offensief eindelijk uit de impasse te geraken.

Tussen oorlog en vrede

De wapenstilstand brengt nog geen vrede in het land. Terwijl de koning aan het hoofd van zijn leger triomfantelijk terugkeert naar Brussel, verlaat de Duitse bezetter het land, op de voet gevolgd door de geallieerde legers. Het is een woelige periode waarbij de bevolking balanceert tussen hoop en wanhoop, tussen vreugde en verdriet. Nu pas wordt duidelijk welke ravage de oorlog in België heeft aangericht.

Een overwinning zonder vrede

De vredesonderhandelingen in Parijs monden uit op de ondertekening van verdragen die in naam van het zelfbeschikkingsrecht der volkeren de verdwijning en opdeling van de overwonnen rijken bevestigen. Duitsland, Oostenrijk-Hongarije, Rusland en het Ottomaanse Rijk verdwijnen, terwijl Staten met betwiste grenzen en ontevreden minderheden het licht zien. Het verdrag van Locarno in 1925 kan de gemoederen niet tot bedaren brengen. “Dit is geen vrede, dit is hooguit een wapenstilstand van twintig jaar” – Ferdinand Foch, 1920 “Een nieuwe oorlog over twintig jaar” – Albert I

Als een feniks uit de as

Na de vijandelijkheden wacht de wederopbouw van het land. Woningen en infrastructuur moeten opnieuw worden opgebouwd. De Belgische economie ligt nagenoeg lam. Een snelle relance blijkt ijdele hoop en een terugkeer naar de vooroorlogse economie is onmogelijk. Ook de herstelbetalingen vanuit Duitsland blijven uit. Pas halfweg de jaren ‘20 klimt de Belgische economie uit dit diepe dal.

 Werken aan herdenking

Na het bloedbad komt de rouw. De voorlopige graven maken plaats voor definitieve begraafplaatsen. Overal worden monumenten opgericht die de doden eren en de overwinning markeren. Graven en slagvelden worden toeristische trekpleisters. De natie wijdt een cultus aan de helden en de offers die ze brachten. Alle herdenkingen staan in het teken van “nooit meer oorlog”.

Een nieuw België

Na de oorlog worden heel wat sociale en politieke eisen gesteld; ook de taalkwestie is dan aan de orde. Met het algemeen kiesrecht voor mannen en de sociale hervormingen die de koning op 22 november 1918 aankondigt, stapt België in het tijdperk van de massasamenleving. De werkliedenpartij en de Vlaamse beweging worden permanente politieke actoren. Verenigingen van oud-strijders en invaliden of weduwen en wezen zijn maatschappelijke krachten waarmee voortaan rekening moet worden gehouden. De toestroom van migranten vestigt de aandacht op fundamentele vraagstukken. Dolle jaren Na vier lange oorlogsjaren, die alle krachten van het land hebben opgeëist, heeft de samenleving nood aan vrijheid en levensvreugde. Dankzij de technische vooruitgang wordt reizen gemakkelijker, is er meer comfort en komt er meer tijd voor ontspanning vrij. De confrontatie van de verschillende culturen die tijdens het conflict met elkaar in aanraking kwamen, doet een nieuwe wind door het culturele landschap waaien. Dynamisme en moderniteit, uitbundigheid en creativiteit karakteriseren de bruisende jaren 1920. [BRON]
____________________________

Pragstorage Multimédia.

FOTO’S ~ PHOTOS

Expo 14~18 en 2014

Visual tour of 14~18 at MRA ~ KLM (Panohotline Michel Block)

International Brussels Tattoo Convention 2018

International Brussels Tattoo Convention 2018

We are getting ready again for another outrageous great edition this year so if you did not visited our convention before, please drop by its a great International an amazing tattoo & rock festival!

The International Brussels Tattoo Convention invites over 350 International high level tattoo artists to come to the Tour & Taxis in Brussels. Once a year to get you some of world’s best pieces of art on your skin!

Its always better to book your appointment before the convention, every artist has links of his/her email and website on their personal artist card so you can contact them there!

Its not necessary to book your appointment but if you want to be 100% sure to get your long waited tattoo its better to book in advance.

The whole weekend is full again with super cool stuff, rocking live bands, The Fuel Girls, funny freak shows, bikini oil wrestling, public art auctions, Pro wrestling death match, The Globe of Death, International fashion Shows, free tattoo lotteries, The Brussels Burlesque Festival, the Sailor Jerry bar with free shots and mixes, cool shops and traders, arm wrestling contests, aeria acts, tattoo contests by attending tattoo artists, and much much more!

FOTO’s ALBUM PHOTOS

Michel Block (qui n’est, en aucune manière tatoué …)

In the past …

Session 2014
Session 2013
Session 2012

The International Brussels Tattoo Convention by Pragstorage (4K UHD 2160p 60fps)

 The Black Tape Project Fashion Show SS2019 Miami