Salon du Chocolat 2019 Chocoladesalon BRUSSELS

HET 6de CHOCOLADESALON VAN BRUSSEL

INNOVEERT MET EEN 1ste PROFESSIONEEL FORUM

22 – 24 februari 2019 • Tour & Taxis (Brussel)

  (foto’s vian deze link : https://we.tl/t-6QNUm4neTi )

Het 6de chocoladesalon van Brussel is niet alleen het grootste Belgische chocolade- en cacao-event voor alle liefhebbers van dit bruine goud, het innoveert ook, met het eerste Internationale Forum over cacao en chocolade voor de professionals in de sector.

Dit Forum werd ingewijd door Vice-eersteminister en Minister van Ontwikkelingssamenwerking Alexander De Croo, en behandelde talrijke thema’s zoals duurzaamheid, producerende landen, bean-to-bar, design …

De Belgische chocoladewereld toonde opnieuw haar leadership met het initiatief ‘Beyond Chocolate’, waar geijverd wordt voor duurzame chocolade door alle actoren van de sector te betrekken.

Het Chocoladesalon… Voor het massaal opgedaagde publiek (ondanks het ongelooflijk mooie weer van het afgelopen weekend daagden er bijna 18.800 liefhebbers op tijdens de driedaagse) is dat vooral dé plek bij uitstek om alle facetten van chocolade te ontdekken, kennis te maken met de producerende landen en hun nieuwe trends, jonge talenten te ontmoeten, chef-koks te zien toveren met chocolade, de chocoladejurken te bewonderen, en zich te laten verleiden door nog ontelbare andere dingen.

Gedurende 3 dagen konden de bezoekers kennismaken met de ruim 130 deelnemers die waren samengebracht op 8.000 m2 om hulde te brengen aan Belgische chocolade in al zijn vormen en stijlen. Maar er waren niet alleen exposanten … Dankzij allerhande conferenties, demonstraties, workshops en masterclasses konden bezoekers – groot en klein – meer leren over chocolade en cacao.

Lekkerbekken, fijnproevers en nieuwsgierigen… Iedereen kwam hier aan zijn trekken!

Ook de pers was massaal aanwezig. Talrijke buitenlandse televisiezenders brachten in eigen land verslag uit over het Salon: Spanje, China, Turkije, Marokko, verschillende Amerikaanse zenders… Ook de geschreven buitenlandse pers was aanwezig, vooral uit India.

Het Chocoladesalon werd op donderdag 21 februari plechtig geopend in aanwezigheid van de burgemeester van Brussel, Philippe Close, van de schepen van Cultuur en Toerisme Delphine Houba, van de minister van Begroting en Financiën Guy Vanhengel en van een groot aantal ambassadeurs. Minister van Buitenlandse en Europese Zaken Didier Reynders bracht ons zoals elk jaar een bezoek op zondag. Een van de topmomenten op het Chocoladesalon was een exclusief défilé met chocoladejurken, in de meest spectaculaire creaties! Het Salon mocht ook de nieuwe Executive Director van het ICCO (International Cocoa Organization) ontvangen: de Belg Michel Arrion, die in oktober van vorig jaar benoemd werd. 

De défiléjurken in chocolade werden dit jaar ontworpen door de volgende duo’s van designers/chocolatiers:

Belvas & Debora Velasquez

Carré Noir (Mélanie Lemmens) & Marie Lovenberg
Chocolaterie Valenza (Dave van Luyck) & Dirk Vervoort
Frederic Blondeel, door Gault&Millau verkozen als ‘Chocolatier of the Year 2018’ & Peruviaans designer Ricardo Davila
Institut Émile Gryzon (Bertrand Burion) & Gohar Gabrielyan
Jean-Luc Decluzeau & Angel Sewing
Laurent Gerbaud & Patou Saint Germain
Leonidas (Daniel Stallaert, Meesterchocolatier)
Millésime Chocolat & Giovanni Biasiolo
Nadia Flecha Guazo (ChokoLate Designs)
Valentino Chocolatier & Sixtine Anne de Molina

Valrhona & Haute École Francisco Ferrer (Max Grogna)
Valrhona & Haute École Francisco Ferrer (Camila Banegas Espada)

Van Dender & Melissa Martin Ciudad

Voor het derde jaar op rij was dit grootse gebeuren toegankelijk voor het grote publiek en zal een deel van de inkomsten worden overgemaakt aanLevensloop, voor de financiering van het onderzoek tegen kanker en leukemie. Die avond alleen al stonden meer dan 4.000 genodigden voor de ingang van Tour & Taxis aan te schuiven om er een heerlijke en buitengewoon feestelijke openingsavond te beleven.

De producerende landen in de schijnwerpers

De producerende landen zijn elk jaar talrijker aanwezig op het Chocoladesalon, om er de kwaliteit van hun grondstoffen en hun afgewerkte producten in de schijnwerpers te zetten. Dit jaar waren er vijf landen vertegenwoordigd, met mooie, grote stands: Peru, de Dominicaanse RepubliekEcuadorMadagascar en Kameroen.

Het huwelijk tussen chocolade en …

Ook dit jaar toonde de Bierbar van Duvel ons hoe goed twee van onze Belgische specialiteiten bij elkaar passen: speciale bieren en pralines (in samenwerking met Jitsk Chocolates). Másalto gaf masterclasses over de perfecte combinatie van koffie en chocolade (met chocolatier Arnaud Champagne), Millésime liet ons dan weer proeven van het wauweffect van chocolade en rum of whisky van Etienne Bouillon. En dan vergeten we bijna de conferenties over het culinaire samenspel van thee en chocolade!

De grote Belgische merken zoals Leonidas en Pralibel vielen op door hun mooie, kwaliteitsvolle stands. Ook Laurent Gerbaud, Benoît Nihant, Herman Van Dender, Frederic Blondeel, om er maar enkele te noemen,toonden ons hun savoir-faire en lieten ons hun nieuwe creaties ontdekken.

Het Salon was bovendien een perfecte gelegenheid om de nieuwe jonge talenten te ontdekken, in de ruimte die gesponsord werd door de Stad Brussel. De bezoekers konden hier kennismaken met Eugène Chocolatier, Glacier Gaston, Mushu Cook, Succulente Pâtisserie Végétale, Vanessa Renard Finest Chocolate en Xocolate.

De Bean-to-Bar trend (van boon tot tablet) trad dit jaar nog wat meer op de voorgrond met een heuse Bean to Bar Village die chocolatiers en producenten zoals Arawi Cacao Products, Bean to Bar (the BeanBox), Cédric De Taeye, Legast Artisan Chocolatier, Mi Joya, Millésime Chocolat en Munaskao samenbracht. Ook andere exposanten stelden aan hun eigen stands hun producten in dit domein voor, zoals Benoît Nihant, Frederic Blondeel, of Alice Voisin om er maar een paar te noemen.

En natuurlijk was ook Callebaut van de partij, die in haar mooi verlichte ruimte haar roze chocolade RUBY voorstelde. Deze chocolade werd vorig jaar op het Salon gelanceerd, en ondertussen door talrijke chocolatiers gebruikt in hun recepten.

In de Pastry-Showruimte kwamen, naast andere belangrijke figuren uit de patisserie en de gastronomie, Arnaud Champagne, Jean-Jacques Danthine, Yasushi Sasaki, Leila Ben Toumi, Jean-Philippe Darcis, Pierre Marcolini, Sofia Touhami, Christophe Hardiquest, Julien Lapraille, en Jean-Philippe Watteyne tot groot genoegen van de liefhebbers hun recepten klaarmaken.

De workshops Chocolissimo & Zaabär, waar de bezoekers hun eigen chocoladetabletten konden maken, kenden een groot succes. Ook hetPaviljoen van Madagascar waar chocoladegrootmeester Bohrane Messaci geanimeerde workshops gaf, trok veel volk.

Kleine lekkerbekjes konden zoals steeds weer terecht in Chocoland, waar ze konden deelnemen aan speciaal voor hen ontwikkelde ontdekkingsworkshops, in samenwerking met het Institut Emile Gryzon-Ceria

Kortom, dit 6de Chocoladesalon van Brussel verdient zeker een plek in de saga van de Salons, en zal niet gauw vergeten worden. ‘François Jeantet en ikzelf’, legt Sylvie Douce uit, ‘hebben het Salon 25 jaar geleden opgericht. We hebben het steeds heel belangrijk gevonden om het universele aspect en de onmisbaarheid van chocolade over heel de wereld in de verf te zetten. In 25 jaar tijd hebben we bijna 300 salons georganiseerd, op alle continenten, om deze magische uitvinding ook in de 21ste eeuw de aandacht te geven die ze verdient. Het leek ons dus maar logisch om ook in hét chocoladeland bij uitstek, België, een Salon te organiseren. Bovendien worden we al sinds het begin gevolgd door de grote Belgische chocolatiers, die met ons meereisden naar grote wereldbestemmingen als Japan, China, de Verenigde Staten … We zijn dus verheugd dat we de Belgische chocolade overal ter wereld hebben kunnen bekendmaken, en ook hier, in de eigen hoofdstad en de hoofdstad van Europa.’

Organisatie

Oprichters en Erevoorzitters: Sylvie Douce en François Jeantet

CEO en Voorzitter: Gérald Palacios

Het Chocoladesalon is een event bedacht, georganiseerd en gemediatiseerd door ChocoLoco International SA:

15 rue Pierre Fatio – 1204 Genève – Zwitserland

brussels.salon-du-chocolat.com / www.salon-du-chocolat.com



LE 6ème SALON DU CHOCOLAT DE BRUXELLES

INNOVE AVEC UN 1er FORUM PROFESSIONNEL

22 – 24 février 2019 • Tour & Taxis (Bruxelles)

 (photos via ce lien : https://we.tl/t-6QNUm4neTi )

En plus d’être le plus grand événement dédié au chocolat et au cacao pour tous les amateurs de cet or brun en Belgique, ce 6èmeSalon du Chocolat de Bruxelles a une fois de plus innové en organisant le premier Forum International sur le cacao et  le chocolat pour les professionnels du secteur.  

Inauguré par le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au Développement Alexandre De Croo, ce Forum a abordé de nombreux thèmes dont la durabilité, les pays producteurs, le bean-to-bar, le design, …

Le chocolat belge a une nouvelle fois démontré son leadership en lançant l’initiative « Beyond Chocolat » pour un chocolat durable en impliquant l’ensemble des acteurs de la filière.

Mais le Salon du Chocolat, c’est encore et toujours, pour le grand public venu nombreux malgré le temps exceptionnellement beau de ce week-end – près de 18 800 personnes en trois jours – le lieu incontournable pour découvrir toutes les facettes du chocolat, des pays producteurs aux nouvelles tendances, les jeunes talents, les chefs et leurs secrets, les fabuleuses robes en chocolat, et tant d’autres choses qui ont séduit le public.

Durant 3 jours, les visiteurs ont pû découvrir plus de 130 participants sur 8.000m2, qui mettaient à l’honneur le savoir-faire du chocolat belge sous toutes ses formes et dans tous ses états. Car outre la présence des exposants, les conférences, démonstrations, ateliers et master classes en tous genres ont permis aux visiteurs – grands et petits – d’en apprendre davantage sur le chocolat.

Gourmands, gourmets et curieux… il y en avait pour tous!

La presse ne s’y est pas trompée non plus. De nombreuses télévisions étrangères ont relayé le Salon dans leur pays – l’Espagne, la Chine, la Turquie, le Maroc, plusieurs chaînes américaines – ainsi que des journaux internationaux, notamment indiens.

Inauguré le jeudi 21 février en présence du Bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, de l’Echevine du Tourisme et de la Culture, Delphine Houba, du Ministre du Budget et des Finances, Guy Vanhengel et d’un grand nombre d’Ambassadeurs – sans oublier la visite fidèle dimanche du Ministre des Affaires Étrangères et Européennes, Didier Reynders – le Salon du Chocolat a bien entendu fait son show avec son exceptionnel défilé de robes en chocolat aux tenues les plus spectaculaires! Le Salon a également eu l’honneur de recevoir la visite du nouveau Directeur Exécutif de l’ICCO (International Cocoa Organization), le Belge Michel Arrion récemment nommé en octobre dernier. 

Les robes en chocolat du défilé étaient réalisées cette année par les duos designers/chocolatiers suivants:

Belvas & Debora Velasquez

Carré Noir (Mélanie Lemmens) & Marie Lovenberg
Chocolaterie Valenza (Dave van Luyck) & Dirk Vervoort
Frederic Blondeel, élu « Chocolatier of the Year 2018 » par le Gault&Millau & le designer péruvien Ricardo Davila
Institut Émile Gryzon (Bertrand Burion) & Gohar Gabrielyan
Jean-Luc Decluzeau & Angel Sewing
Laurent Gerbaud & Patou Saint Germain
Leonidas (Daniel Stallaert, Maître Chocolatier)
Millésime Chocolat & Giovanni Biasiolo
Nadia Flecha Guazo (ChokoLate Designs)
Valentino Chocolatier & Sixtine Anne de Molina

Valrhona & Haute École Francisco Ferrer (Max Grogna)
Valrhona & Haute École Francisco Ferrer (Camila Banegas Espada)

Van Dender & Melissa Martin Ciudad

Pour la troisième année consécutive, cette soirée était ouverte au grand public et une partie des entrées sera reversée au Télévie pour la recherche contre le cancer et la leucémie. Ce soir-là déjà, plus de 4 000 invités se pressaient à l’entrée de Tour & Taxis pour vivre une inauguration gourmande et éminemment festive.

Les pays producteurs à l’honneur

Les pays producteurs sont chaque année plus nombreux à participer au Salon du Chocolat pour mettre en avant la qualité de leurs matières premières ainsi que leurs produits finis. Cette année, cinq pays étaient représentés avec de beaux et grands stands: le Pérou, laRépublique Dominicainel’EquateurMadagascar et le Cameroun.

Accords chocolat et …

Le Bar à Bières de Duvel proposait, à nouveau cette année, les accords entre les deux fleurons de notre pays: bières spéciales et pralines (en partenariat avec Jitsk Chocolates). Másalto offrait des master classes sur les alliances café et chocolat (avec le chocolatierArnaud Champagne), Millésime s’était associé au Rhum et au Whisky d’Etienne Bouillon. Sans oublier les conférences sur les accords thés et chocolat.

Les marques emblématiques belges telles que Leonidas ou encore Pralibel ont marqué par leur stand de grande qualité mais d’autres comme Laurent Gerbaud, Benoît Nihant, Herman Van Dender, Frederic Blondeel, entre autres,ont aussi partagé leur savoir-faire et fait découvrir leurs nouvelles créations.

Le Salon était l’occasion de mettre en lumière de nouveaux jeunes talents sur l’espace parrainé par la Ville de Bruxelles. Eugène Chocolatier, Glacier Gaston, Mushu Cook, Succulente Pâtisserie Végétale, Vanessa Renard Finest Chocolate et Xocolate ont ainsi profité de cette belle opportunité pour se faire connaître.

La tendance Bean-To-Bar (de la fève à la tablette) s’est affirmée un peu plus encore cette année dans le Village Bean to Bar qui regroupait des chocolatiers et producteurs tels que Arawi Cocoa Products, Bean to Bar (La BeanBox), Cédric De Taeye, Legast Artisan Chocolatier, Mi Joya, Millésime Chocolat et Munaskao, mais aussi, d’autres exposants présentaient leurs productions dans ce domaine sur leurs propres stands, comme Benoît Nihant, Frederic Blondeel ou encore Alice Voisin…. Pour n’en citer que quelques-uns.

Il y avait bien sûr Callebaut qui, dans un espace lumineux, présentait son chocolat  rose RUBY lancé l’année dernière au Salon et repris cette année par bon nombre de chocolatiers.

Sur l’espace Pastry Show, parmi d’autres pointures de la pâtisserie et de la gastronomie, Arnaud Champagne, Jean-Jacques Danthine, Yasushi Sasaki, Leila Ben Toumi, Jean-Philippe Darcis, Pierre Marcolini, Sofia Touhami, Christophe Hardiquest, Julien Lapraille, ou encoreJean-Philippe Watteyne sont venus réaliser des recettes en direct pour le plus grand bonheur des amateurs de cuisine.

Grand succès de participation pour les ateliers Chocolissimo & Zaabär où les visiteurs s’inscrivaient nombreux pour fabriquer leurs propres tablettes de chocolat, ainsi qu’au Pavillon Madagascar pour les ateliers animés par le chef chocolatier Bohrane Messaci!

Les petits gourmands avaient droit, comme toujours, à leur espace Chocoland pour participer à des ateliers d’initiation spécialement développés pour eux, en partenariat avec l’Institut Emile Gryzon-Ceria.

Bref, ce 6ème Salon du Chocolat de Bruxelles s’incrit dans la saga des Salons et dans leur perrenité “Pour François Jeantet et moi-même”,explique Sylvie Douce, “tous deux créateurs du Salon du Chocolat il y a 25 ans, il a toujours été très important de faire rayonner l’aspect universel et incontournable du chocolat à travers le monde. En 25 ans, nous avons organisé près de 300 salons sur tous les continents pour mettre en valeur cette potion magique du 21ème siècle.  Il nous semblait donc légitime de nous ancrer également dans le pays même du chocolat, la Belgique. D’autant plus que les grands chocolatiers belges nous ont suivis dès le départ, nous accompagnant sur les grandes destinations mondiales, au Japon, en Chine, aux Etats-Unis…  Nous sommes donc heureux d’avoir participé au rayonnement du chocolat belge à travers le monde et, ici, dans sa capitale et capitale de l’Europe.”

Organisation

Fondateurs et Présidents d’honneur: Sylvie Douce et François Jeantet

CEO et Président: Gérald Palacios

Le Salon du Chocolat est un événement organisé et médiatisé par Chocoloco International SA:

15 rue Pierre Fatio – 1204 Genève – Suisse

brussels.salon-du-chocolat.com / www.salon-du-chocolat.com

FOTO’S / PHOTOS

Et voici une splendide galerie d’un ami sur son site internet
PATOC PHOTOGRAPHIE ! (des photos à déguster …)
Stef Paye utilise un Nikon d750 muni d’un Nikkor 24~70mm f2.8
La plage dynamique et le “piqué” sont excellents ! Bravo à lui.

bright brussels 2019

Bright Brussels est un festival des lumières, un parcours fascinant dans la ville composé d’une douzaine d’installations lumineuses artistiques, interactives, ludiques,… et tout simplement captivantes. Bright Brussels est un événement gratuit, ouvert à tous les publics de 18h30 à 23h00 pendant quatre soirées, du 14 au 17 février.

Pour cette édition, une installation de Romain Tardy s’est invitée dans le lieu extraordinaire du garage Citroën à Yser et Yannick Jaquet sera présenté par les garages numériques aux Halles saint géry.

Le parcours s’étend vers le cœur historique de la ville en traversant les quartiers Béguinage – Lepage, marchés aux grains et Dansaert, entre Sainctelette et Sainte-Catherine. Venez (re)découvrir le riche patrimoine de ces quartiers grâce à la magie de la lumière !


Bright Brussels is een lichtfestival, een fascinerende reis door de stad die bestaat uit een tiental artistieke, interactieve, speelse… en gewoonweg prachtige lichtinstallaties. Bright Brussels is een gratis evenement dat vier avonden lang, van 14 tot 17 februari, van 18.30 tot 23.00 uur openstaat voor iedereen.

Deze editie bevat o.a. een installatie van Romain Tardy, die te bewonderen zal zijn op de buitengewone locatie van de Citroën-garage aan IJzer en Garages Numériques stelt Yannick Jaquet voor in de Sint-Gorikshallen.

De route brengt je dwars door het historische hart van de stad via de wijken Begijnhof – Lepage, de Graanmarkten en Dansaert, tussen Sainctelette en Sint-Katelijne. (Her)ontdek het rijke erfgoed van deze wijken in een nieuw licht!

FOTO’S ~ PHOTOS

Bright Brussels 2018
Bright Brussels 2017

GENERATION 80 EXPERIENCE

EUROPA EXPO est le fruit du partenariat entre la société à finalité sociale Europa 50 et l’a.s.b.l. Collections & Patrimoines, créée en 1991. Elles ont acquis conjointement une expertise reconnue internationalement dans la production et l’organisation d’expositions de grande envergure. Notre ambition ? Promouvoir le patrimoine belge et international dans un cadre immersif, au travers d’une conception originale en 3D à échelle humaine. Nous nous faisons également un point d’honneur à mettre en valeur des objets mythiques, exclusifs, voire inédits, venus des 4 coins du monde.

Evénements politiques

Krach de Wall Street (1987)
Tchernobyl
Attentat et procès CCC
Les grandes figures politiques
Les grands bouleversements scientifiques :
SIDA, IVG, bébés « éprouvette », etc.
Les Enfoirés et les Resto du coeur
Coluche, l’homme aux multiples facettes
La chute du Mur de Berlin

L’influence de l’évolution technologique :

le studio d’enregistrement
La scène belge
La variété française
Les grandes figures anglo-saxonnes
Thriller : Tribute to Michael Jackson
La discothèque, icône des nuits « eighties »

DESIGN & MODE

L’art : Street art, les nouveaux fauves, néo-expressionisme,
la trans-avant-garde, la figuration libre et le bad painting
Starification des mannequins
Les grands noms internationaux du Design : Memphis, Starck, etc.
Les grands créateurs de mode

CINÉMA

Indiana Jones
Blade Runner
Star Wars
E.T.
Le père Noël est une ordure
Les Bronzés font du ski
____________________________

Laat u met GENERATION 80 EXPERIENCE in de vrije sfeer van de jaren tachtig onderdompelen. EUROPA EXPO ontvangt u opnieuw in het prestigieuze kader van het tgv-station Luik-Guillemins, ontworpen door de gerenommeerde architect Santiago Calatrava. De tentoonstelling start op 22 SEPTEMBER 2018 en duurt acht maanden. Tijdens deze nieuwe ontmoeting herbeleeft de bezoeker de periode van de enthousiaste jeugd die de wereld opnieuw uitvindt en de regels rond taalgebruik en wellevendheid aan zijn laars lapt. Het is de jeugd die de in 1968 aangebroken tijd van nieuwe vrijheid ervaart.

POLITIEK EN BELANGRIJKE GEBEURTENISSEN

Beurskrach van Wall Street (1987)
Tsjernobyl
Aanslag en proces CCC
De grote politieke figuren
De grote wetenschappelijke doorbraken: AIDS, ABORTUS, PROEFBUISBABY’S enz.
Les Enfoirés en Les Restos du coeur
De veelzijdige man Coluche
De val van de Berlijnse muur


Muziek

De invloed van de technologische evolutie:
de opnamestudio
De Belgische scene
De Franse variété
De grote Angelsaksische figuren
Thriller: Tribute to Michael Jackson
De discotheek: het icoon van de eightiesnachten

DESIGN & MODE

Kunst: streetart, de Nieuwe Wilden, neo-expressionisme, transavantgarde,figuration libre en bad painting
Modellen die sterren worden
De grote internationale namen van de designwereld: Memphis, Starck enz.
De grote modeontwerpers

FILM

Indiana Jones
Blade Runner
Star Wars
E.T.
Le père Noël est une ordure
Les Bronzés font du ski

Multimédia

Stars des années 80 : dans les coulisses de la tournée culte

FOTO’S PRAGSTORAGE PHOTOS

NL jaren 1980 ~ FR années 1980 WIKIPEDIA

Foto’s Guillemins station ~ Photos station Guillemins
2008
2009

En final sur l’expo :

L’exposition aborde bien des sujets. Néanmoins, la muséographie est quelque peu décalée en ce sens que certains sujets prennent trop de place au détriment d’autres sujets. Pour exemple, la partie “Indiana Jones” se perd dans quelques dédales de galeries. La pénombre empêche de mettre en évidence les panneaux égyptiens. Tiens ? Etait-ce une expo sur l’Egypte ?
Sans minimiser le rôle influent de Coluche dans ces années là, une trop grande vitrine lui est consacrée.
Néanmoins, le parcours est intéressant mais, malheureusement, trop long avec le guide digital. On abandonne d’ailleurs rapidement son usage.
Un autre constat : il s’agit d’une vision [unique] des francophones. Qu’en serait-il d’une fusion des deux communautés NL-FR ?
Et la mode vestimentaire ? on l’aborde pas vraiment.
En bout de parcours, deux grandes salles consacrées aux “Rolling Stones” : à nouveau, une zone détachée qui semble venir “boucher” l’expo.
En final, c’est une expo dont on n’en retiendra pas grand chose. Cela sent le pétard mouillé …
Dommage.
MICHEL BLOCK

Salon du Chocolat de Bruxelles

Il y a tant de raisons incontournables pour venir au Salon du Chocolat de Bruxelles

Le Salon du Chocolat, c’est chaque année la grande fête du chocolat sous toutes ses formes et dans tous ses états. Gourmands, gourmets, curieux, jeunes et moins jeunes, ce 6ème Salon du Chocoalt va encore vous surprendre.
Au niveau des papilles… bien sûr !

· en allant à la rencontre des nombreux exposants de pralines, tablettes, pâtisseries chocolatées.. qui vous feront découvrir leurs dernières créations ; · en discutant avec les chocolatiers « Bean to Bar » qui ont eux-mêmes été sélectionner les fèves dans les différents pays producteurs et les transforment en chocolat dans leurs ateliers ;

· en testant les associations du chocolat avec la bière, le café, le vin, le whisky, le rhum… · en participant aux ateliers de pâtisserie.
D’un point de vue éducatif

· en suivant pas à pas les recettes des meilleurs Chefs (la plupart étoilés) qui livreront leurs secrets lors de démonstrations « live » au Pastry Show ;

· en suivant les conférences sur de nombreux thèmes liés au chocolat et au cacao (sur le podium).

· en découvrant les pays producteurs qui seront présents comme le Pérou, la République Dominicaine, le Cameroun, Madagascar
Pour le plaisir des yeux

· le spectaculaire défilé de robes en chocolat ne laisse personne indifférent. Réalisées par des duos de stylistes de de chocolatiers, ces robes sont des créations uniques (tous les jours à 17h) ;

· l’exposition de photos de Géraldine Martens sur le thème « le chocolat comme matière » mettra, si c’est encore nécessaire, l’eau à la bouche de nombre d’entre-vous.
Vous avez des enfants ?

· permettez-leur de mettre la main à la pâte en s’exerçant comme des petits chefs sous la guidance d’élèves chocolatiers.

Vous êtes professionnel de la filière chocolat et cacao ?

· le vendredi 22 février, en plein cœur du Salon, un espace B2B est implanté pour accueillir la première édition de l’International Forum – Cocoa & Chocolate et ses nombeux intervenants professionnels. Inscriptions obligatoires par mail à : salonduchocolatevent@gmail.comsalonduchocolatevent@gmail.com.
Et s’il vous faut encore quelques raisons supplémentaires :

· le vendredi 22 février : une boîte de pralines de The Belgian Chocolate House est à gagner toutes les heures (RV autour du podium) ;

· durant les trois jours du Salon, sur le stand du Pérou : tentez votre chance de gagner un voyage d’une semaine au Pérou à la rencontre des producteurs de cacao.

Infos et programme sur le site Site web : brussels.salon-du-chocolat.com

Découvrez le clip du Salon sur :

Infos Pratiques : Tour & Taxis – Sheds 3 et 4 – Avenue du Port 86c / 1000 Bruxelles

Du vendredi 22 février au dimanche 24 février 2019 Ouvert de 10h à 19h le vendredi et le samedi / de 10h à 18h le dimanche Soirée inaugurale : jeudi 21 février 2019 à 19h00
Site web : brussels.salon-du-chocolat.com
Facebook : www.facebook.com/SalonChocolatBE
Instagram : www.instagram/salonduchocolat
Twitter : #salonchocolat
Attachée de presse pour la Belgique
Patricia Raes (Agence Par Hasard)
Mail : patriciaraes@scarlet.be
GSM : +32.476.34.42.04

Love Bugs Parade

Dimanche 10 février 2019
AUTOWORLD BRUSSELS 
Love Bugs Parade

Près de 300 Coccinnelles et Beetles saluent la fin de la production.
Dans quelques jours, et pour la 11ème année consécutive, se tiendra, sur l’Esplanade du Cinquantenaire à Bruxelles, un des plus beaux rassemblements d’Europe de Coccinelles VW et de Beetles. Une initiative du musée
Autoworld avec le soutien de la marque Volkswagen.
 
Mais, pour ces sympathiques petites voitures, il s’agit d’une année particulière car c’est l’année de la fin de la production du modèle actuel. Certes, ce n’est pas la première fois qu’une telle annonce est faite, et on déjà a vu renaître cet emblème des amoureux plus d’une fois.
N’empêche que c’est toujours avec une certaine nostalgie que ce genre d’information est accueillie.
  
DIX COX & BEETLES HISTORIQUES EN TÊTE DE PARCOURS
DE LA LOVE BUGS PARADE

 C’est pourquoi, la Love Bugs Parade 2019 a décidé de mettre en tête de cortège, une dizaine de Cox VW et Beetles qui ont fait la grande histoire de cette petite voiture.
Partira en éclaireuse, la plus ancienne de toutes : la Proto 30 de 1937. Elle sera immédiatement suivie par une Cox de 1949 et une autre de 1957. Viendront ensuite l’incontournable « Choupette » de 1966, la Gemini de 1972, une 1303S cabriolet de 1979, une « Mexicaine » de 1985, la Beetle (déjà une renaissance !) de 1998, une Cox last Edition de 2003 et, enfin, la der des der, une Beetle last Edition cabriolet 2018.
 
Avant de partir, ces voitures seront toutes alignées devant le musée
Autoworld, bien serrées les unes contre les autres… une certaine façon de se consoler J
 
Elles seront bien sûr entourées de près de 300 autres Cox et Beetles rassemblées ce jour-là pour fêter un autre événement, les 50 ans du Festival de Woodstock. Ce départ à la retraite sera donc éminemment festif, coloré et musical. 
LE PUBLIC EST ATTENDU SUR L’ESPLANADE
LE DIMANCHE 10 FEVRIER


 Les voitures arriveront dès le matin sur l’Esplanade du Cinquantenaire et partiront en balade à 14h00.
Le public qui souhaite s’imprégner de cette ambiance unique est invité à venir se mêler aux participants (stations de métro, trams et bus à proximité) entre 11h et 14h. Il pourra circuler librement parmi des coccinelles VW de toutes les époques. De toutes les couleurs, aussi, et souvent décorées avec
nostalgie ou humour ; fermées ou décapotables et, si le temps le permet… décapotées.
Il y aura même quelques Combis T1, fidèles compagnons des cox et témoins emblématiques de cette période hippie.
   
Petit résumé du parcours 
Pour ceux qui voudraient les suivre sur le parcours, voici un aperçu de l’itinéraire que suivra la Parade.
Dès le matin, les voitures arrivent de tous les coins de Belgique et de France sur l’Esplanade du Cinquantenaire à Bruxelles.
A 14h, le départ est donné pour une balade qui va les conduire vers le musée de Tervueren, la Forêt de Soignes, l’Arboretum, Jezus-Eik avant de revenir à Autoworld par le Ring, le Carrefour des 4-Bras et à nouveau l’avenue de Tervueren. 
PENDANT CE TEMPS… À AUTOWORLD
 En attendant le retour des coccinelles, le public resté sur place aura tout le loisir de visiter le musée et surtout les « Cars in the spotlight » autour du thème « 50 Years Buggy, a Belgian Story ». 

Love bugs parade 2011
Love bugs parade 2015
Love bugs 2018 @ Autoworld museum

INFO PRATIQUES
 Autoworld Museum Brussels
Parc du Cinquantenaire 11, 1000 Bruxelles
Metro Merode

Heures d’ouverture :
Ouvert tous les jours 7/7 de 10h à 17h
(samedi et dimanche jusqu’à 18h)

Prix d’entrée au musée :
Adultes : 12 €
Seniors : 10 €
Etudiants : 9 €
Enfants 6-12 ans : 5 €

Infos visiteurs : 
www.autoworld.be ou +32 2 736 41 65

Service de presse : 
Patricia Raes
p.raes@autoworld.be
+32 476 34 42 04
Zondag 10 februari 2019
AUTOWORLD BRUSSELS
 
Love Bugs Parade

Bijna 300 Kevers en Beetles komen nog een keer samen voor de productie gestopt wordtOver enkele dagen vindt op het Jubelparkplein een van de mooiste Europese bijeenkomsten van VW kevers en beetles plaats, en dat al
voor het 11e jaar op rij. Dit initiatief van het museum Autoworld krijgt de
steun van het merk Volkswagen.
 
Voor die kleine, sympathieke auto’s wordt dit echter een bijzonder jaar omdat de productie van het huidige model stopgezet wordt. Toegegeven, het is niet de eerste keer dat zulk een aankondiging de wereld ingestuurd wordt. En we hebben al meer dan eens de heropstanding van dit symbool van alle verliefden gezien.
Dit soort van informatie wordt echter altijd met een zekere nostalgie ontvangen.
  
TIEN HISTORISCHE KEVERS & BEETLES RIJDEN VOORAAN TIJDENS DE LOVE BUGS PARADE
 Daarom heeft de Love Bugs Parade 2019 beslist om een tiental VW kevers en beetles die mee de grote geschiedenis van deze kleine auto geschreven hebben, vooraan te laten rijden.
Als verkenner wordt het oudste model uitgestuurd: de Proto 30 uit 1937. Onmiddellijk daarna volgen een kever uit 1949 en een uit 1957. Dan komen de onvermijdelijke ‘Herbie’ uit 1966, de Gemini uit 1972, een 1303S cabriolet uit 1979, een ‘Mexicaan’ uit 1985, de Beetle (een eerste wedergeboorte!) uit 1998, een kever Last Edition uit 2003 en, als allerlaatste, een beetle Last Edition cabriolet 2018.
 
Voor het vertrek zullen al die auto’s voor het museum Autoworld opgesteld staan, dicht bij elkaar als om troost te zoeken J
 
Ze krijgen uiteraard het gezelschap van bijna 300 andere kevers en beetles die op die dag samenkomen om een andere gebeurtenis te vieren: 50 jaar Woodstockfestival. Het wordt dus een bij uitstek feestelijke, kleurrijke en muzikale pensionering voor de kever. 

HET PUBLIEK WORDT OP HET JUBELPARKPLEIN VERWACHT
OP ZONDAG 10 FEBRUARI


 De auto’s komen vanaf ‘s ochtends op het Jubelparkplein aan en vertrekken om 14.00 uur voor de parade.
Het publiek dat zich in die unieke sfeer wil onderdompelen, kan zich tussen 11.00 en 14.00 uur onder de deelnemers mengen (metrostations en tram- en bushaltes op wandelafstand). De bezoekers kunnen vrij tussen de VW kevers uit de verschillende periodes rondlopen. Kevers in alle denkbare kleuren en vaak met veel gevoel voor nostalgie of humor versierd; gesloten modellen en cabrio’s, die als het weer meezit met open kap zullen rijden.
Er zijn zelfs enkele combi’s T1, de trouwe gezel van de kever en de emblematische getuige van de hippiejaren.
   
Overzicht van het parcours 
Voor wie de kevers en beetles op hun parcours wil volgen, geven we een overzicht van de route.
In de loop van de ochtend komen de auto’s uit alle hoeken van België en Frankrijk aan op het Jubelparkplein.
Om 14.00 uur wordt het startschot gegeven voor een rondrit die de auto’s langs het Museum van Tervuren, het Zoniënwoud, het Arboretum en Jezus-Eik leidt, voor ze via de ring, het 4-Armenkruisput en opnieuw de Tervurenlaan naar Autoworld terugkeren. 
ONDERTUSSEN… IN AUTOWORLD
 In afwachting van de terugkomst van de kevers heeft het publiek de kans om het museum te bezoeken en vooral de ‘cars in the spotlight’ naar aanleiding van ‘50 Years Buggy, a Belgian Story’. 


Love bugs parade 2011
Love bugs parade 2015
Love bugs 2018 @ Autoworld museum

PRAKTISCHE INFO
 Autoworld Museum Brussels
Jubelpark 11, 1000 Brussel
Metro Merode

Openingsuren  :
Alle dagen open 7/7 van 10u tot 17u
(zaterdag en zondag tot 18u)

Toegangsprijzen tot het museum :
Volwassene : 12 €
Seniors : 10 €
Studenten : 9 €
KInderen 6-12 jaar : 5 €

Infos bezoekers : 
www.autoworld.be ou +32 2 736 41 65

Persverantwoordelijke  : 
Patricia Raes
p.raes@autoworld.be
+32 476 34 42 04

BRAFA FAIR 2019

Créée en 1956, la Brussels Art Fair est l’une des plus anciennes et aussi l’une des plus prestigieuses foires d’art au monde. Elle est réputée pour la qualité haut de gamme des œuvres exposées, des antiquités à l’art moderne et contemporain en passant par les beaux-arts et le design. La Brafa se déroule en général les dix derniers jours du mois de janvier et constitue à ce titre le premier grand événement artistique de l’année. Elle est considérée comme un baromètre fiable du marché de l’art.
La Brafa figure dans le top 5 des foires d’art et antiquités.
133 galeries de premier plan y participent à l’issue d’une procédure de sélection très stricte (40 % de galeries belges et 60 % de galeries étrangères).
16 pays représentés (Allemagne, Belgique, Espagne, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Grèce, Hongrie, Italie, Japon, Luxembourg, Maroc, Monaco, Pays-Bas, Russie et Suisse).
20 spécialités couvertes, dont l’archéologie classique, l’art tribal, l’art précolombien, les arts asiatiques, la joaillerie, l’argenterie, les pièces de monnaie, le mobilier et les objets d’art du Moyen-Âge à nos jours, la peinture ancienne et moderne, l’art et le design contemporains, la sculpture, la céramique, la porcelaine et le verre contemporains, les tapis et textiles, les dessins, les planches originales de bande dessinée, les gravures, les livres rares, la photographie et les autographes, etc.
100 experts
du monde entier sont invités à vérifier l’authenticité, la qualité et l’état des différents objets exposés.
10 000 à 15 000 objets sont exposés au total !
1 Invité d’honneur
L’année 2019 marquera la 64e édition de la foire
65 000 visiteurs en provenance du monde entier
La foire couvre 15 400 m²
[ SITE INTERNET]
__________________________________

De Brussels Art Fair. Het is een van de oudste en meest toonaangevende kunstbeurzen ter wereld, opgericht in 1956. De beurs staat hoog aangeschreven voor zijn topaanbod aan ‘schone kunsten’, antiek, modern en hedendaags werk en design. Brafa vindt plaats gedurende de laatste tien dagen van januari en is het eerste belangrijke kunstevenement van het jaar. Brafa houdt de vinger aan de pols van de kunstwereld.
Brafa behoort tot de top 5 van kunst en antiekbeurzen wereldwijd.
133 toonaangevende galerijen die de strenge selectieprocedure hebben doorstaan (40 % Belgische en 60 % buitenlandse deelnemers).
16 landen vertegenwoordigd (België, Duitsland, Frankrijk, Griekenland, Groot-Brittannië, Hongarije, Italië, Japan, Luxemburg, Marokko, Monaco, Nederland, Rusland, Spanje, de VS en Zwitserland).
20 categorieën, inclusief klassieke archeologie, tribal art, precolumbiaanse kunst, Oosterse kunst, juwelen, zilverwerk, oude munten, meubilair en kunstobjecten uit de middeleeuwen tot de 21e eeuw, oude en moderne schilderijen, hedendaagse kunst en design, beeldhouwwerken, keramiek, hedendaags glaswerk en porselein, tapijten en textiel, tekeningen, originele stripverhalen, gravures, zeldzame boeken, fotografie en autografen.
100 experts uit alle hoeken van de wereld controleren de authenticiteit, kwaliteit en staat van de verschillende getoonde objecten.
10.000 tot 15.000 voorwerpen in totaal!
1 Eregast
2019 = 64ste editie van de beurs
65.000 bezoekers van over de hele wereld
15.400 m² oppervlakte
[WEBSITE]
_________________________

Mes deux coups de coeur :

Gallery Serge Schoffel
Gallery Deletaille

Multimedia Pragstorage :

FOTO’S BRAFA PHOTOS

Bibelots africains Michel Block

La figurine que j’ai le plus appréciée à la Fair.

Sur la foire :
Bien évidemment, nous sommes dans un lieu de haut standing avec un éclectisme porté à son paroxysme.
Toutes les formes d’art y sont abordées. La durée de la visite du salon peut prendre cinq heures.
Une plateforme de l’Art incontournable en Belgique.
” … Et les goûts et les couleurs ne se discutent pas …”
Au passage, j’ai assisté de manière furtive à la vente d’un tableau à … € 2.000.000,00 ; Avec deux vigiles, il me fût interdit de photographier l’oeuvre.
Bref, une atmosphère feutrée avec de splendides stands.

Les photos afférentes à l’album photos “BRAFA Fair 2019” ont été prises avec une demande d’autorisation de chaque responsable de stand. Ces photos sont tirées dans un unique but culturel. En aucune manière il ne sera question de ventes de copies ou de reproductions dans un ouvrage. L’insertion d’un filigrane dans la photo représente une revendication légitime et légale du droit intellectuel de l’image.

2019 What’s next …

Avant de vous présenter quelques changements dans la pratique de mon hobby photo, je vous soumets les plus horribles photos de Michel Block 2018 …

L’année 2018 fût d’abord la maîtrise de mon équipement fujifilm et l’acquisition du Fujifilm X-T3 m’offrant un nouvel horizon : la prise vidéo en 4K UHD 60fps.
Ainsi, je vais plus m’orienter vers ce domaine et je vais bientôt acquérir le Gimbal ZHIYUN Crane lab 3 qui est un stabilisateur de caméra vidéo comme le Fujifilm X-T3.

Au passage, je me permets de faire un clin d’oeil à Photogalerie Bruxelles qui a vraiment pris soin de bien me conseiller et surtout d’apporter constamment une solution à quelques petits soucis photographiques. Merci à toute l’équipe !

Pour les reportages photos, je vais éliminer les événements annuels récurrents : le meilleur exemple est la parade “Ommegang” sur la Grand’Place qui n’est qu’un bis repetita …
Pour ces mêmes reportages, un lien vers une arborescence des plus grands événements belges sera bientôt ajouté.

Je continuerai les reportages photos mais ils seront agrémentés par des vidéos 4K UHD (1080p, 720p, etc) sur ma chaîne YouTube.

Bref, 2019 sera plus une année proactive en rencontrant dorénavant les décisionnaires, les curateurs d’exposition, les Press relation managers etc. A partir d’avril 2019, j’intensifierai des reportages de terrains en Belgique mais également à l’étranger …

En final, je réitère à toutes et à tous mes meilleurs voeux pour 2019 et vous remercie de l’intérêt que vous portez à mon blog.

Michel Block

EMPREINTES Ernest pignon Ernest

Accueillir Ernest Pignon-Ernest (Nice, 1942) au Botanique n’était pas cousu de fil blanc. L’homme est très demandé, expose partout avec succès et, depuis sa grande Rétrospective du MaMac, à Nice, en 2016, son aura s’est encore amplifiée au point de le condamner à ne jamais pouvoir s’arrêter.

L’idée d’une exposition de Pignon-Ernest fut émise par Marie Papazoglou et l’artiste a rapidement admis le bien-fondé d’un retour à Bruxelles où il ne fut guère exposé. D’où l’événement que représente une plongée dans son univers si heureusement orienté pour la cause d’une humanité en péril.

Issu d’un milieu très modeste de Nice, Ernest Pignon-Ernest a, dès l’enfance, manifesté un don pour le dessin. C’est pourtant en autodidacte que, des années plus tard, il a surgi dans le domaine de l’art… par la tangente. Commissaire de l’exposition: Roger Pierre Turine [ Plus d’info ] [expo Botanique]
_____________________________________________

Ernest Pignon-Ernest (Nice, 1942) in de Botanique verwelkomen was geen evidentie. De man is druk bevraagd, stelt overal met succes tentoon, en sinds zijn grote retrospectieve in het MaMac in Nice in 2016 is zijn aura zo gegroeid dat hij veroordeeld is om nooit meer te stoppen.

De Parijse galerie Lelong & Co, die hem al zo’n dertig jaar vertegenwoordigt, dekt zijn rug terwijl hij oprukt; ze beheert zijn werken wanneer die aan instellingen worden uitgeleend. Zoals hier aan de Botanique.

De idee voor een tentoonstelling van Pignon-Ernest werd geopperd door Marie Papazoglou en de kunstenaar was al snel overtuigd van een bezoek aan Brussel, waar hij nog niet had tentoongesteld. Vandaar dit evenement, dat ons onderdompelt in zijn wereld die zo sterk georiënteerd is op een mensheid in gevaar.

Ernest Pignon-Ernest komt uit een heel bescheiden milieu in Nice. Van kindsbeen af toont hij aanleg voor tekenen. Toch is het als autodidact dat hij jaren later zijn opmars maakte op het vlak van de kunst… vanuit de zijlijn. [Meer info] [expo Botanique]
_________________________________________

Sur place à l’expo :

Sans aucun doute, une expo qui marque l’imaginaire. De beaux dessins au fusain avec des formes plastiques remarquables. Ancien dessinateur au fusain, j’ai admiré la précision du dessin et la souplesse du “drapé”.
Une petite erreur : le bras gauche de la maman ne me semble pas très “normal” ?! L’artiste aime déployer les corps.
Le prix de l’entrée est à € 5,50 (4,5 pour les Senoirs).
La photo est permise mais sans flash et trépieds. De nombreux ouvrages sont disponibles à la vente.

>>> à ne pas manquer ! ***

FOTO’S ALBUM PHOTOS

Salon de l’auto 2019 Autosalon Brussels

97 e Brussels Motor Show

Grand cru en perspective Véritable exception dans le paysage mondial des salons automobiles, le Brussels Motor Show, dont la 97e édition se déroulera du 18 au 27 janvier 2019 dans les palais de Brussels Expo, pourra compter sur une affiche complète réunissant l’ensemble de tous les principaux constructeurs automobiles actifs sur le marché européen. Forte de 110.000 m² assurant la promotion de l’automobile, du deux-roues motorisé, des véhicules utilitaires légers ainsi que des engins de nouvelle mobilité et de mobilité partagée, la manifestation bruxelloise se profile une fois encore comme un événement incontournable pour tout amateur de mobilité sur deux ou quatre roues.

A l’heure où bon nombre de salons dédiés à l’automobile rencontrent les plus grandes difficultés à composer une affiche représentative du marché, les organisateurs du Brussels Motor Show sont heureux de pouvoir annoncer que le Salon de l’Auto, de la Moto et de l’Utilitaire léger, dont la 97e édition se déroulera du 18 au 27 janvier prochain, affichera une nouvelle fois complet. -« Le Brussels Motor Show possède pour particularité de constituer un moment incontournable dans l’année commerciale des exposants, se réjouit Pierre Lalmand, Directeur du Salon. Pour bon nombre de marques automobiles, la période d’activité qui entoure le Salon représente jusqu’à 20% de leur chiffre d’affaires annuel. Commercialement parlant, le salon de Bruxelles donne généralement le ton de l’année qui s’annonce. »

_________________________________

97e Autosalon van Brussel

Grand Cru in het vooruitzicht De Brussels Motor Show, waarvan tussen 18 en 27 januari 2019 de 97e editie plaatsvindt in de paleizen van Brussels Expo, is een ware uitzondering in het wereldwijde landschap van autosalons in de zin dat het nog steeds kan rekenen op de aanwezigheid van alle belangrijke autoconstructeurs die actief zijn op de Europese markt. Met een oppervlakte van 110.000 m² om auto’s, gemotoriseerde tweewielers, lichte bedrijfsvoertuigen en nieuwe (gedeelde) mobiliteitsoplossingen te promoten, profileert het Brusselse Salon zich eens te meer als een niet te missen evenement voor liefhebbers van gemotoriseerde twee- en vierwielers.

Terwijl heel wat autosalons het alsmaar moeilijker krijgen om een affiche samen te stellen die representatief is voor de automarkt, kunnen de organisatoren van de Brussels Motor Show met trots aankondigen dat alle belangrijke spelers aanwezig zullen zijn op de 97e editie van het Auto-, Moto- en Bedrijfsvoertuigensalon, dat plaatsvindt van 18 tot 27 januari aanstaande. – “De Brussels Motor Show onderscheidt zich door het feit dat het op een cruciaal moment in het commerciële jaar van de exposanten valt,” aldus een tevreden Pierre Lalmand, Directeur van het Salon. “Voor heel wat automerken is de periode rond het Salon goed voor maar liefst 20 procent van hun jaaromzet.

Commercieel gesproken zet het Salon van Brussel doorgaans de toon voor het jaar dat erop volgt.” Het Salon is echter niet alleen een commercieel succes maar ook een populair succes: het lokt elk jaar 4 tot 5 procent van de Belgische bevolking naar de Heizel. – “Editie 2017 van het Salon voor personenwagens, gemotoriseerde tweewielers en lichte bedrijfsvoertuigen lokte 437.112 geregistreerde bezoekers, een nieuw record voor de onpare jaren, en dat ondanks het feit dat het een dag minder geopend was,” gaat Pierre Lalmand voort. “Elk jaar opnieuw stellen we alles in het werk om onze bezoekers veel meer te bieden dan een gewone statische autotentoonstelling. Het principe van een totaalervaring blijft centraal staan in onze aanpak en het is dan ook geen toeval dat de gemiddelde bezoeker meer dan vijf uur doorbrengt op ons Salon.”

FOTO’S ALBUM PHOTOS

A pragmatic way of live …