Tag Archives: expo generation 80 experience

GENERATION 80 EXPERIENCE

EUROPA EXPO est le fruit du partenariat entre la société à finalité sociale Europa 50 et l’a.s.b.l. Collections & Patrimoines, créée en 1991. Elles ont acquis conjointement une expertise reconnue internationalement dans la production et l’organisation d’expositions de grande envergure. Notre ambition ? Promouvoir le patrimoine belge et international dans un cadre immersif, au travers d’une conception originale en 3D à échelle humaine. Nous nous faisons également un point d’honneur à mettre en valeur des objets mythiques, exclusifs, voire inédits, venus des 4 coins du monde.

Evénements politiques

Krach de Wall Street (1987)
Tchernobyl
Attentat et procès CCC
Les grandes figures politiques
Les grands bouleversements scientifiques :
SIDA, IVG, bébés « éprouvette », etc.
Les Enfoirés et les Resto du coeur
Coluche, l’homme aux multiples facettes
La chute du Mur de Berlin

L’influence de l’évolution technologique :

le studio d’enregistrement
La scène belge
La variété française
Les grandes figures anglo-saxonnes
Thriller : Tribute to Michael Jackson
La discothèque, icône des nuits « eighties »

DESIGN & MODE

L’art : Street art, les nouveaux fauves, néo-expressionisme,
la trans-avant-garde, la figuration libre et le bad painting
Starification des mannequins
Les grands noms internationaux du Design : Memphis, Starck, etc.
Les grands créateurs de mode

CINÉMA

Indiana Jones
Blade Runner
Star Wars
E.T.
Le père Noël est une ordure
Les Bronzés font du ski
____________________________

Laat u met GENERATION 80 EXPERIENCE in de vrije sfeer van de jaren tachtig onderdompelen. EUROPA EXPO ontvangt u opnieuw in het prestigieuze kader van het tgv-station Luik-Guillemins, ontworpen door de gerenommeerde architect Santiago Calatrava. De tentoonstelling start op 22 SEPTEMBER 2018 en duurt acht maanden. Tijdens deze nieuwe ontmoeting herbeleeft de bezoeker de periode van de enthousiaste jeugd die de wereld opnieuw uitvindt en de regels rond taalgebruik en wellevendheid aan zijn laars lapt. Het is de jeugd die de in 1968 aangebroken tijd van nieuwe vrijheid ervaart.

POLITIEK EN BELANGRIJKE GEBEURTENISSEN

Beurskrach van Wall Street (1987)
Tsjernobyl
Aanslag en proces CCC
De grote politieke figuren
De grote wetenschappelijke doorbraken: AIDS, ABORTUS, PROEFBUISBABY’S enz.
Les Enfoirés en Les Restos du coeur
De veelzijdige man Coluche
De val van de Berlijnse muur


Muziek

De invloed van de technologische evolutie:
de opnamestudio
De Belgische scene
De Franse variété
De grote Angelsaksische figuren
Thriller: Tribute to Michael Jackson
De discotheek: het icoon van de eightiesnachten

DESIGN & MODE

Kunst: streetart, de Nieuwe Wilden, neo-expressionisme, transavantgarde,figuration libre en bad painting
Modellen die sterren worden
De grote internationale namen van de designwereld: Memphis, Starck enz.
De grote modeontwerpers

FILM

Indiana Jones
Blade Runner
Star Wars
E.T.
Le père Noël est une ordure
Les Bronzés font du ski

Multimédia

Stars des années 80 : dans les coulisses de la tournée culte

FOTO’S PRAGSTORAGE PHOTOS

NL jaren 1980 ~ FR années 1980 WIKIPEDIA

Foto’s Guillemins station ~ Photos station Guillemins
2008
2009

En final sur l’expo :

L’exposition aborde bien des sujets. Néanmoins, la muséographie est quelque peu décalée en ce sens que certains sujets prennent trop de place au détriment d’autres sujets. Pour exemple, la partie “Indiana Jones” se perd dans quelques dédales de galeries. La pénombre empêche de mettre en évidence les panneaux égyptiens. Tiens ? Etait-ce une expo sur l’Egypte ?
Sans minimiser le rôle influent de Coluche dans ces années là, une trop grande vitrine lui est consacrée.
Néanmoins, le parcours est intéressant mais, malheureusement, trop long avec le guide digital. On abandonne d’ailleurs rapidement son usage.
Un autre constat : il s’agit d’une vision [unique] des francophones. Qu’en serait-il d’une fusion des deux communautés NL-FR ?
Et la mode vestimentaire ? on l’aborde pas vraiment.
En bout de parcours, deux grandes salles consacrées aux “Rolling Stones” : à nouveau, une zone détachée qui semble venir “boucher” l’expo.
En final, c’est une expo dont on n’en retiendra pas grand chose. Cela sent le pétard mouillé …
Dommage.
MICHEL BLOCK